Justice : neuf nouveaux magistrats affectés au parquet de grande instance de Mbujimayi

Mbujimayi, 20 février 2024 (ACP). – Neuf nouveaux magistrats nouvellement affectés au parquet près le tribunal de grande instance de Mbujimayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental, au centre de la République démocratique du Congo, ont prêté serment ce mardi 20 février, au cours d’une cérémonie solennelle et publique organisée dans la salle d’audience du palais de justice, a constaté l’ACP sur place.

Ces magistrats issus du concours qui a été organisé récemment à travers la RD Congo, devraient passer par cet exercice de prestation de serment, qui est une garantie dans l’exercice légal et régulier de la fonction publique qui donne qualité à ceux qui l’exercent, a laissé entendre le procureur de la République.

« Il y a eu un concours des magistrats qui a été récemment organisé, et on a eu à recruter 5000 magistrats, et le conseil supérieur de la magistrature a voulu d’abord mettre en fonction 2500 magistrats. Le premier lot est celui pour lequel on vient d’assister à la prestation de serment aujourd’hui. Le parquet de grande instance de Mbujimayi a reçu un lot de 10 magistrats parmi lesquels 1 substitut et 09 premiers substituts » a déclaré Roger Tati Vuedo, procureur de la République près le tribunal de grande instance de Mbujimayi.

Et d’ajouter

« La province a une carence des magistrats, et avec ce premier lot, nous pouvons quand même relever, parce que nous attendons encore un deuxième lot qui viendra, l’année 2024 ne vas pas se terminer. Nous croyons qu’avec l’ajout du deuxième lot, nous allons faire un travail de qualité et nous allons donner le meilleur de nous-même. Nous sommes dans la province présidentielle, et le Chef de l’Etat à des yeux regardants. J’en profite pour dire aux nouveaux magistrats que nous devons avoir le sens professionnel pour donner le meilleur, et nous ne sommes pas là pour rançonner la population, mais plutôt aider cette dernière et dire le droit ».

L’officier du ministère public a annoncé à cette même occasion, que le ressort du Kasaï Oriental vient de recevoir les magistrats du parquet de grande instance de Mbujimayi et ceux de Tshilenge. « Le ressort du Kasaï Oriental a deux parquets de grande instance : nous avons celui de Mbujimayi dont les magistrats viennent de prêter serments, et celui de Tshilenge où les magistrats ont également prêté serment », a-t-il souligné.

S’adressant aux nouveaux magistrats, Il a insisté sur le fait que « l’Etat de droit veut dire que nous devons respecter les normes, c’est-à-dire, nous ne devons pas aller à l’encontre de ce que nous avons eu à apprendre à l’école comme le droit. Nous devons nous conformer à la loi, c’est-à-dire, nous ne devons pas tordre le droit, là où il y a 1 c’est 1, il faut que nous soyons juste en rapport de ce que nous faisons comme travail ». ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet