Kananga : un élu se fixe trois axes essentiels de son action au parlement provincial

Kananga, 8 février 2024 (ACP).- Trois axes essentiels guideront l’action d’un élu à l’assemblée provinciale du Kasaï Central, centre de la République Démocratique du Congo (RDC) , a appris l’ACP, jeudi de l’intéressé, à l’occasion de l’ouverture de la session extraordinaire de cet organe délibérant.

« La construction de la route Kananga-Kalamba Mbuji, long de 230 Km, débouchant à la mère via la province angolaise de Lunda Norte demeurera à jamais l’une de mes priorités dans l’intérêt des habitants de l’espace Kasaï », a affirmé le député provincial Amandus Katanga.

A l’en croire : « des plaidoyers seront menés à tous les niveaux pour la matérialisation de ce projet porteur d’espoir ».

L’élu de la circonscription électorale de Kananga s’est engagé de faire de la réhabilitation de la voirie urbaine son champ de bataille pour que cette agglomération urbaine retrouve son éclat d’antan.

Il a promis, en outre, d’œuvrer pour le désenclavement de la commune de Lukonga, à Kananga en proie au phénomène érosif.

« Le site érosif de Bena Kankonde n’est pas le seul qui mine cette municipalité jetée dans le panier de l’oubli », a soutenu Amandus Katanga.

Selon lui, les têtes d’érosion en nombre impressionné risquent de faire disparaitre cette partie de la province du Kasaï Central si rien n’est fait. Il a déploré également l’état de délabrement du pont de Tshibashi reliant Lukonga au territoire de Demba de même de manque des passerelles sur le ruisseau Ndesha. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet