Kananga : le carburant se négocie à la hausse sur le marché

Kananga, 8 février 2024 (ACP).-Le prix de carburant a augmenté sur le marché de Kananga, se sont plaints la plupart des conducteurs des motos, au court d’un entretien, jeudi, avec l’ACP.

« Le prix d’un litre d’essence est passé de 4.400FC à 5000FC chez les revendeurs communément appelés « Kadhafi » et de 5200 FC à la pompe dans des stations-services. Celui de mazout est passé de 3500FC à 4000FC le litre », a déclaré le président du comité de taxi-motards de la Commune de Ndesha, M.Kapinga  Mukanya.

Selon lui, « cette situation est due à la rareté des produits pétroliers en provenance de l’Angola à partir du poste frontalier de Kalamba Mbuji reliant le Kasaï Central à la province de Lunda Norte de la République d’Angola à cause du mauvais état de cette route ».

Elle a eu des répercussions sur le prix de transport en commun qui a doublé ou triplé par courses en ville allant de 500 à 1000FC, tandis que les transporteurs des mini bus et des bus TRANSCO qui maintiennent encore le prix de 500FC la course.

Dans ce contexte la route Kananga–Kalamba Mbuji est l’une de faciliter la fluidité des produits en provenance d’Angola vers le marché de Kananga ainsi que pour le carburant dans cette province l’une de plus enclavée du pays, ont indiqué plusieurs sources. ACP/C.L

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet