Kasaï Central : l’esprit de bénévolat devrait habiter tout élu du peuple (Un acteur politique)

Kananga, 16 mai 2024 (ACP).- L’esprit de bénévolat devrait accompagner la fonction d’un député en lieu et place du lucre dont se caractérisent certains acteurs politiques moins soucieux de l’intérêt de la population, a soutenu jeudi un acteur politique de Kananga, au Kasaï Central (centre de la RDC), dans un entretien.

« Le jour où la fonction de député en RDC deviendra bénévole comme en Chine, il n’y aura plus autant de candidats à la députation. Seuls ceux qui ont un cœur à l’ouvrage pourront servir la Nation en se manifestant », a déclaré le Pr. Bernard Emmanuel Kabatusuila, président national de l’Union des forces républicaines (Ufor).

Et d’ajouter : « le député chinois est rémunéré par jeton de présence au cours d’une session parlementaire, celui-ci ne siégeant que lors des séances plénières ».

Selon lui, le député chinois a le privilège d’aller mener des enquêtes et dresser des rapports pour l’amélioration de la vie collective des citoyens. Ce modèle pourrait aussi servir d’exemple à l’assemblée nationale de la RDC, a-t-il dit.

« Le député congolais, à l’instar de son collègue chinois, est appelé à ne pas se fonctionnaliser », a déclaré le Pr Kabatusuila.

Enfin, le président national de l’Ufor a salué l’assemblée provinciale du Kasaï Central pour le choix responsable opéré lors des élections du gouverneur de province. « Un choix sans pour autant céder au chantage ou à la pression », a-t-il souligné.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet