Kasaï Central : tracasseries observées à la traversée d’une rivière à Dimbelenge

Kananga, 26 février 2024 (ACP).- La traversée de la rivière Lubudi, dans le territoire de Dimbelenge, au Kasaï Central, centre de la République démocratique du Congo, est sujet aux tracasseries à répétition, entretenues par un groupe des jeunes gens, a appris l’ACP lundi de source administrative.

« Des piétons sont sommés de payer chacun la somme de 500 FC, voire 1.000 FC pour emprunter à l’aller comme au retour la passerelle en bois jetée sur ce cours d’eau », a déploré un cadre de base du secteur de Lubudi.

Et d’ajouter : « des cyclistes sont contraints de verser 5.000 FC à la traversée et les motocyclistes la somme de 10.000 FC ».

Selon ce cadre du secteur, « deux groupes des jeunes gens situés de part et d’autre de cet ouvrage de fortune en ont fait une source des revenus au quotidien ».

Cette situation rend difficile la circulation des personnes et leurs biens sur ce passerelle de fortune qui relie les localités de Bakwa Luzabi et Kajiba dans cette contrée. Les paysans sont entrain de subir un coup dur dans l’évacuation de leurs produits agricoles vers les centres de consommation de Kajiba, Mutot, Kananga, etc…

Ils ont, à cet effet, invité l’autorité provinciale à la réhabilitation des ponts des localités de Lubudi et de Mwanza Ngoma ainsi que de l’entretien des routes de desserte agricole.

Le programme national de développement et agriculture (PNDA) et d’autres projets du domaine sont porteurs d’espoir dans cette contrée en raison de l’implication avérée du gouvernement central grâce au concours de ses partenaires bilatéraux et multilatéraux. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet