Kasaï Oriental : l’année académique 2023-2024 sous le signe de l’excellence à l’université de Mbuji-Mayi

Mbuji-Mayi, 08 janvier 2024 (ACP).- L’année académique 2023-2024 a été placée sous le signe de l’excellence et de croissance dans la réalisation des projets et l’atteinte des objectifs par le comité de gestion de l’Université officielle de Mbuji-Mayi (UOM), lors de l’ouverture samedi des activités de cette alma mater.

« Le paiement de dettes et l’assainissement de finances, l’acquisition et la sécurisation du patrimoine, l’assainissement et la prise en charge du personnel, la culture du mérite et non de la fraude, la promotion de la recherche scientifique, la professionnalisation de l’enseignement, la relève du personnel académique et scientifique, la lutte contre la corruption des côtes, la lutte contre la violence et le partenariat avec une vingtaine d’universités et d’institutions, sont les acquis enregistrés  », a déclaré le recteur de l’UOM Apollinaire Cibaka Cikongo.

« Notre comité de gestion invite toute notre communauté à assumer, à poursuivre et à consolider ce travail de réforme. Parce que c’est la seule voie qui aujourd’hui, permet à notre université d’émerger parmi les universités congolaises les plus prometteuses et de s’imposer comme la meilleure et la plus grande université de la région du Kasaï.  C’est une mission qui comporte même les sacrifices des certains de nos intérêts légitimes et c’est tout ce que le Congo attend de ses professeurs, de ses scientifiques, de ses étudiants et leurs collaborateurs comme contribution à l’avènement du pays dont tous nous  rêvons », a-t-il dit dans son mot de circonstance.

Il a appelé ses collaborateurs à la patience en ce qui concerne la fin des travaux de construction des auditoires et résidences qui marqueront un pas de plus dans le travail de réforme de l’institution.

« D’après les dernières estimations de l’entreprise qui construit, ces édifices ne seront pas disponibles avant avril 2025. En attendant, nous comptons sur le sens de sacrifice de chacun et de tous. Et nous continuerons à louer les auditoires de fortune avec tous les inconvénients partagés en termes d’horaires irréguliers, de disciplines fragilisée, de manque d’auditoire, des dépenses dont on pouvait se passer, des déplacements coûteux pour le personnel et les étudiants », a-t-il dit en substance.

Au cours de cette manifestation, les étudiants ressortissants de deux premiers cycles, ayant obtenu les meilleurs pourcentages, ont bénéficié d’une prime d’excellence, tandis que les professeurs ayant soutenu très récemment leurs thèses, ont donné à tour de rôle l’économie de leurs recherches.  ACP/ ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet