Kasaï Oriental : validation des mandats de nouveaux députés provinciaux 

Mbuji-Mayi, 21 février 2024 (ACP).– La validation des mandats de nouveaux députés provinciaux du Kasaï Oriental (centre de la République démocratique du Congo) a eu lieu mercredi à Mbuji-Mayi lors d’une plénière de l’Assemblée provinciale.

« Il a été question au cours de cette plénière, de l’examen des rapports de commissions chargées de la validation des mandats,  l’examen de la résolution du règlement intérieur et la cooptation des chefs coutumiers », a déclaré Alphonse Ngoyi Kasandji, président du bureau provisoire.

Après la présentation des trois rapports par les commissions, pour la ville de Mbuji-Mayi et les cinq territoires de la province du Kasaï Oriental, consistant en la validation du dossier physique, l’Assemblée plénière les a adoptés après débat.

Le président du bureau d’âge a après cette adoption des rapports, expliqué les exigences de la loi pour la nouvelle mandature, notamment en rapport avec les élus du peuple qui sont dans l’incompatibilité des fonctions et qui doivent faire leur choix.

« Conformément à la lecture de deux dispositions légales, les députés qui sont dans une situation d’incompatibilité sont appelés à faire le choix entre l’exercice du mandat à l’Assemblée provinciale et les autres fonctions ou mandats exercés », a noté M. Ngoyi. 

Et d’ajouter : « Je voudrais dire que ceux qui sont des mandataires publics, fonctionnaires de l’État, et dans une autre situation telle que la loi, les deux dispositions légales l’indiquent, devront faire leur choix entre être à l’assemblée provinciale, être à l’assemblée nationale, être sénateur, être membre du cabinet du Président de la République, etc. Ou démissionner ailleurs pour être ici. Mais ces deux dispositions ne fixent aucun délai à respecter. Selon les coutumes parlementaires où certaines dispositions de règlement intérieur tel qu’à l’assemblée nationale, au sénat et même ici à l’assemblée provinciale, on parle de huit jours. Vous avez huit jours ouvrables à partir d’aujourd’hui pour vous manifester ».

Deux chefs coutumiers des territoires de Kabeya Kamwanga et de Katanda ont été cooptés et ont reçu le mandat de participer dans les plénières comme députés provinciaux du Kasaï Oriental. ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet