Kinshasa : installation du bureau d’âge du conseil communal  de N’djili

Kinshasa, 8 février 2024 (ACP).- Le bureau d’âge du conseil communal de N’djili, dans la partie Sud-Est de la ville de Kinshasa, en République démocratique du Congo, a été installé, jeudi, par le Chef de bureau de cette municipalité, au terme d’une session extraordinaire.

« L’objectif est de mettre en place un bureau d’âge qui va chapeauter cette institution animée par un doyen, assisté de deux Benjamins. Après examen des différents dossiers me soumis, je vous présente la configuration de ce conseil, constitué de 11 élus», a fait savoir Samy Lukanu Nsukula, Chef de bureau de la commune de N’djili, 

« La rencontre de ce jour est consécutive au message officiel émis par son Excellence Monsieur le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumières à travers son communiqué du 02 février 2024 relayé par la lettre du ministre provincial de l’Intérieur, sécurité et justice, instruisant les chefs des bureaux des communes à convoquer une session extraordinaire des conseils communaux », a-t-il ajouté.

Le chef de bureau a, à cet effet, procédé à la présentation des différents membres de ce bureau d’âge avant de demander aux trois précités de prendre provisoirement le perchoir du conseil communal de N’djili.

« Notre bureau d’âge auprès duquel je vais passer le bâton de commandement est constitué de la doyenne, Mme Charlotte Mufuta Ntumba, née en 1964, Monsieur Dialuzebi Nzinga Goni  né en 1999 et Monsieur Niambululu Nzingula Parvis né en 1990 », a-t-il présenté.

A l’en croire, le but de la convocation de cette session était de valider les mandats, élaborer le règlement d’ordre intérieur et mettre en place un bureau définitif.

Appel à l’unité

«  La population de la  commune de N’djili attend beaucoup de nous, de notre mandat, car elle a beaucoup de défis à relever   notamment : la restauration de l’autorité de l’État, la sécurisation de la population, surtout la lutte contre le banditisme urbain accentué à travers le phénomène «Kuluna» et la salubrité », a déclaré dans son allocution,  Mufuta Charlotte, présidente du bureau d’âge.

« Nous devons être unis durant cette période jusqu’à la désignation du nouveau bourgmestre, conformément au calendrier de la CENI.  Nous sommes au nombre de 11 et la population de la commune de Ndjili a porté son choix sur nous, nous devons aller de l’avant, nous oublier, éviter l’orgueil,  mettre en avant le bien-être de la population, car un conseiller communal n’est pas un extra-conseiller, nous sommes à la charge de l’État et ce dernier s’occupera de nous au moment venu », a-t-elle insisté.

Elle, par ailleurs, remercié le bourgmestre Mbumba Ngaliema Papy pour le travail abattu durant son mandat dans cette municipalité qui a rendu un service de qualité, surtout en ce qui concerne la lutte contre le banditisme urbain, le phénomène « Kuluna », l’assainissement du boulevard Lumumba. ACP/ODM 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet