Kinshasa : lancement des travaux de réhabilitation de l’avenue Kalembelembe à Lingwala


Kinshasa, 27 juillet 2023 (ACP).- Les travaux de réhabilitation de l’avenue «Kalembelembe», commune de Lingwala à Kinshasa, en République démocratique du Congo, ont été lancés par le représentant de l’Office des voiries et drainages en vue prévoir les inondations lors de la saison des pluies, a constaté jeudi l’ACP.

« Ces travaux prennent en compte la partie comprise entre le rond-point des huileries et la direction « des amoureux ». Ils sont financés par le gouvernement central dans le cadre du projet d’assainissement « Tshilejelu » visant à lotir dans les normes, la RDC », a fait savoir le chef d’équipe de travail et technicien de construction de l’OVD, Martin Danga.

À l’en croire, son entreprise a juste récupéré ce marché des mains de l’une de ses entreprises collaboratrices qui n’a pas pu honorer le contrat de travail.

« L’OVD, en tant qu’institution s’occupant des voiries, a préféré achever son travail pour ne pas mettre en difficulté son client, qui est l’Etat congolais », a-t-il souligné avant de signaler que les travaux ont commencé par le curage des caniveaux qui sont en état de délabrement, après interviendra la réhabilitation de la chaussée.

Un financement attendu du gouvernement pour réhabiliter les caniveaux

Par ailleurs, M. Danga a soulevé que, conformément aux études menées sur ce lieu, une réhabilitation entière, surtout des caniveaux doit intervenir pour faire respirer le milieu qui s’inonde à moindre pluie.

« Nous sollicitons l’indulgence des autorités compétentes à mettre les moyens nécessaires à notre disposition pour que nous puissions bien travailler dans touts les artères de cette municipalité de Lingwala. Il s’agit là d’un grand financement, parce que cette réhabilitation va résoudre totalement le problème de ce coin et va faciliter la gestion efficace de l’environnement », a-t-il expliqué.

Et d’ajouter : « Si nous le faisons sur toute l’étendue de la commune, cela va permettre que les eaux qui stagnent dans les avenues de Lingwala puissent couler librement. Au niveau de l’avenue des huileries, cela  nécessite un curage mécanique, car c’est aussi un canal qui affecte le passage des eaux ».

Par ailleurs, les habitants de ce coin de la capitale ont exprimé leur satisfaction des travaux entrepris sur cette partie de la ville, car, selon eux, Lingwala est devenue marécageuse à cause de la vétusté de ces caniveaux.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet