Kinshasa: le corps d’un homme retrouvé pendu à Lemba

Kinshasa, 04 avril 2024 (ACP).- Le corps d’un homme a été retrouvé pendu, jeudi, au quartier Salongo dans la commune de Lemba, dans le sud de la ville de Kinshasa, en République démocratique du Congo, a-t-on appris de source administrative.

 « Nous avons constaté que cet homme pendu a été tué ailleurs et ramené ici à Lemba pendant la nuit, sur l’avenue Biangala. Nous déplorons cela et par la même occasion, j’aimerais que la population de Lemba  fasse confiance aux services de sécurité, pour dénoncer tout mouvement suspect de sabotage de nuit comme de jour. Ceci est fait dans le but de faire peur aux habitants.  J’étais accompagné de sous commissaire du parquet de Matete Tshianga Diamani qui a procédé  à l’évacuation du corps vers la morgue de l’Hôpital général de référence Kinshasa (ex. Mama Yemo) », a déclaré Jean Serge Poba, bourgmestre de Lemba.

 « J’ai été informé par la population depuis 4 heures du matin de la présence du corps d’un homme retrouvé pendu,  devant un salon de  coiffure  au quartier Salongo. Je me suis décidé de venir m’enquérir de la situation  et j’ai directement dépêché la Croix-Rouge sur le lieu du drame », a-t-il précisé.

 Le bourgmestre Poba a fait savoir qu’avec l’opération « Panthère noire » qui consiste à lutter contre le banditisme et la criminalité, cela va  permettre à mettre fin au phénomène Kuluna. « Cette mesure prouve combien le gouvernement de la République veut s’engager à améliorer l’effectif de la police en vue de protéger toutes les communes qui sont dérangées par les semeurs de la terreur », a-t-il dit. 

 De son côté, Mme Ruth Makwela, vendeuse des pains, a témoigné avoir perçu le corps à partir de 4 heures du matin au moment où elle se rendait à la boulangerie.

« La victime est un motocycliste qui s’appelle Jonathan, âgé d’une quarantaine révolue.  Lorsque j’ai vu le corps, j’ai demandé à mon fils d’appeler le numéro du bourgmestre pour  venir s’imprégner de cette situation. Ces derniers temps, nous sommes victimes du braquage, d’agression et de mort d’homme par des inciviques communément appelés Kuluna », a-t-elle expliqué.

 C’est la troisième fois en  l’espace de deux mois qu’un corps sans vie est  retrouvé à Lemba. Le premier corps a été retrouvé au mois de janvier dernier et le second le 4 février dernier où le corps d’une femme décapitée a été retrouvé aux alentours de la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN). ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet