Kinshasa : une célébration eucharistique en faveur de fidèles souffrants

Kinshasa, 12 Février 2024 (ACP).- Un appel à la charité aux chrétiens souffrantS a été lancé dimanche, à la paroisse Saint Gabriel à Kinshasa, en République démocratique du Congo, par Mgr Libère Pwongo, évêque de Basankusu, dans la province de l’Equateur, dans l’ouest du pays, au cours de la 6ème  semaine de célébration eucharistique. « Aujourd’hui, c’est vraiment toutes les églises qui se mobilisent dans la prière et dans l’accompagnement des personnes malades pour que Jésus Christ puisse apporter la consolation » a déclaré Mgr Libère Pwongo Bope, évêque de Basankusu. Pour Mgr Pwongo, cette dimension d’attention aux malades est particulière. Dans son message tiré de l’Evangile de Marc 1:40–45, parlant des lépreux qui étaient abandonnés et rejetés dans la société voire même dans leurs familles, il a fait savoir que lorsqu’il y’a exclusion dans les familles et communautés, les droits et devoirs des victimes sont parfois bafoués. A cet effet, il a appelé à la considération aux malades, soulignant que Jésus-Christ est capable de guérir toutes maladies. De son côté, l’Abbé Bruno Kabambu, curé de la paroisse Saint Gabriel, a exprimé sa joie et sa profonde gratitude d’accueillir  Mgr Libère Pwongo Bope pour sa première messe dans la paroisse qui a vu naître sa vocation et qui a été le berceau de sa foi chrétienne. « Votre retour parmi nous en tant qu’un évêque, est un moment d’une grande signification pour toute la communauté et nous sommes honorés de pouvoir célébrer ce moment privilégié avec vous. En vous accueillant en tant que pasteur et guide spirituel, nous reconnaissons la grâce et la providence de Dieu pour servir son peuple avec dévouement et unité », a-t-il témoigné. Le 16 décembre 2023 a été marqué par l’ordination épiscopale et la prise de possession canonique de Mgr Libère Pwongo Bope au diocèse de Basankusu, dans la province de l’Equateur, dans l’ouest de la RDC, par son le cardinal Fridolin Ambongo Besungu, archevêque Métropolitain de Kinshasa. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet