Kongo Central : un couvre-feu décrété pour dénicher les commanditaires des troubles à Kimpese

Matadi, 30 janvier 2024 (ACP).- Le gouvernement provincial du Kongo Central dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, a décrété mardi, un couvre-feu pour permettre aux services de sécurité de dénicher les commanditaires des troubles à Kimpese, a appris l’ACP de source officielle locale.

« Le gouvernement provincial a décrété le couvre-feu dans la cité de Kimpese de 20 heures à 5 heures du matin afin de permettre aux services de sécurité de dénicher les commanditaires de ces troubles orchestrés dans cette partie de la province », a déclaré le ministre provincial de l’Intérieur et de la sécurité, Papy Mambo.

Cette décision a été prise au conseil provincial de sécurité, au soir du deuxième jour des échauffourées entre les délinquants et les hommes en uniforme, a-t-il ajouté.

D’après le ministre provincial de l’Intérieur, ces fauteurs des troubles cachent des intentions mesquines derrière la soit disant manifestation contre l’insécurité décriée qui sévit à Kimpese.

« C’est flou que ces manifestants soient munis des armes à feu calibres 12 », a déploré M. Mambo, tout en rassurant la population de garder le calme jusqu’à l’arrestation des véritables commanditaires de cette situation préoccupante.

Le couvre-feu décrété dans la cité de Kimpese va durer une semaine afin de permettre l’installation de l’administrateur du territoire de songololo sur place et autres dispositions pratiques en vue d’un aboutissement réussi des enquêtes. ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet