Kwango : le gouverneur élu député provincial passe le pouvoir à son adjoint

Kenge, 10 mars 2024 (ACP).- Le gouverneur de la province du Kwango (sud-ouest de la RDCongo), élu député provincial, a passé le pouvoir à son adjoint, au cours d’une cérémonie de remise et reprise  effectuée samedi à Kenge,  a appris l’ACP de source administrative.

« Suivant le télégramme envoyé par le vice-Premier ministre  (VPM)  de l’Intérieur,  je pense que j’ai respecté ce qui a été demandé. La remise et reprise vient d’être faite.  J’ai remis la province entre les mains du vice-gouverneur, qui,  à son tour,  va le faire avec le gouverneur qui sera élu », a fait savoir  le gouverneur sortant, Jean-Marie  Peti Tamata, en présence  des membres du conseil de sécurité et de l’Assemblée provinciale.

Il a ajouté : « en ce qui concerne la province, ce n’était pas chose facile, durant notre mandat ».

Pour le gouverneur sortant, Jean Marie Peti peti, le gouvernement central n’a pas honoré ce qui était attendu concernant les 40 % de rétrocession qui devraient venir du gouvernement central pour sévir de frais de fonctionnement de la province.

« Aujourd’hui, nous sommes à 27 mois d’impaiement qui constitue  un manque à gagner surtout que la province compte sur cet argent. Voilà  les conditions qui ne nous ont pas permis de bien travailler sur ce qui était prévu pour le peuple Kwangolais », a expliqué le gouverneur sortant élu  député provincial aux élections combinées de décembre 2023.

En outre, il a affirmé que  la province du Kwango est une province riche en minerais dont son mandat a balisé le chemin en cherchant des partenaires.

« Je remercie le gouverneur sortant d’avoir le   liée sa compétence à la gestion de notre entité. Tous,  nous sommes sans savoir qu’il y a un changement à la tête de l’exécutif provincial, son excellence monsieur le gouverneur sortant a été élu député provincial du Kwango.  Pour ce faire, il a opté pour son mandat », a déclaré le vice-gouverneur, Saturnin Tangandandu, avant d’ajouter que « l’administration publique est caractérisée par un principe liée à la  continuité de service de l’Etat. Aujourd’hui nous continuons à assumer l’intérim et assurer les affaires courantes en attendant les élections du gouverneur et vice-gouverneur »

A l’issue de la cérémonie, le vice-gouverneur a reçu le drapeau, le cachet,  l’effigie du président de la République, la jeep et le procès-verbal, rappelle –t-on.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet