Les leaders  de l’ex- Province Orientale  contre  le tribalisme  dans leur contrée

Kinshasa, 21 Mars 2023(ACP).- Les leaders politiques et communautaires de la Tshopo, de l’Ituri, du Haut et Bas Uélé, ont décidé d’unir leurs efforts et visions  pour barrer la route au tribalisme et au risque de balkanisation de leur entité, a  affirmé lundi dans un entretien avec un  journaliste de l’ACP, le député national Jean-Pierre Kezamudru à Kinshasa.

«  Nous sommes prêts à conjuguer nos efforts  afin de barrer la route aux ennemis de la paix et du développement de la RDC », a-t-il dit, avant de proposer au gouvernement  des pistes de solutions  qui pourront  aider ces leaders  à  imposer la vision du Chef de l’État dans l’ensemble de ces 4 provinces  issues de démembrement.

Jean-Pierre  Kezamudru avait fait un rapprochement entre le tribalisme et les tentatives de balkanisation qui se sont enracinés depuis l’effectivité du démembrement des provinces en 2017.

« Nous avons remarqué  l’enracinement du  tribalisme  depuis le démembrement des provinces en  2017 et ceci pourra  favoriser des tentatives de balkanisation et un  manque de développement de la RDC, projet planifié par les ennemis  de la paix et du développement du pays  depuis des décennies », a  fait savoir  l’élu du Haut- Uélé.

Une motivation qui avait poussé  les leaders politiques et  communautaire  de ces provinces, de travailler  d’un commun accord  afin de réduire le tribalisme et les tentatives de Balkanisation, a t- il observé.

« En tant que leaders de l’ex- Province Orientale, nous devons parler le même langage, avoir une stratégie  pour amener la paix et la réussite au programme de développement à la base de 145 territoires », a conclu le député national Kezamudru. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet