Maniema : appel à la lutte contre la xénophobie dans le territoire de Kailo

Kailo,  23 mars 2023 (ACP).-  Les habitants de Kailo, chef-lieu du territoire du même nom, ont été appelés  jeudi à lutter contre la xénophobie qui prend des allures inquiétantes, a appris l’ACP jeudi.

Cet appel de Cosmas Katameya, activiste des droits de l’homme,  révélant que des personnes non originaires qui vivent dans le territoire de Kailo font objet de menaces  de mort,  d’expulsion ainsi que de la chasse à l’homme  de la part  des originaires, est consécutif au lancement des tracts sur toute l’étendue de la cité de Kailo par des personnes non autrement identifiés,  dans lequel ils ont accordé un ultimatum de 48 heures aux non originaires en général et spécialement les ressortissants des territoires de Kabambare et Kasongo dans la partie Sud Maniema, de vider cette contrée.

C’est dans ce contexte que Cosmas Katameya qui entend saisir le conseil de sécurité territorial en vue de mettre fin à ce genre de comportement violant  les droits de l’homme a invité  non seulement les habitants du territoire de Kailo à vivre ensemble avec les non originaires mais aussi  de donner  une mise en garde aux auteurs de ces tracts.

ACP/CL

 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet