Maniema : des hectares des  champs submergés  par des eaux du fleuve Congo

Kindu,  25 janvier 2024  (ACP).- Des hectares des champs des paysans des villages riverains du fleuve Congo sont submergés à la suite de la montée des eaux dudit fleuve dans les territoires de Punia et Kailo, dans la province du Maniema, en République démocratique du Congo sont submergés  ce dernier par  les eaux en  crue, a appris l’ACP.

« Nos champs contenant les différentes cultures notamment, de riz, de maïs, de maniocs et autres aux abords du fleuve Congo et de la rivière Ulindu aux villages Kowe, Pembeliba, Molombela et Elila sont détruites  par la crue des eaux  qui ont quitté leurs lits, nous obligeant d’abandonner nos maisons pour nous réfugier loin dans la forêt », a relevé Kautumoli Malengela, cultivateur de son état, qui a déploré non seulement la destruction de leur unique source de revenue pour la scolarisation de leurs enfants mais également la famine, le riz et le manioc étant des aliments les plus frisés dans la contrée.  

La crue des eaux du fleuve Congo et de toutes les rivières observée régulièrement dans la contrée depuis plusieurs années déjà est à la base de la baisse des productions agricoles dans cette partie Nord de la Province du Maniema traversée par plusieurs cours d’eau qui débordent de leurs lits en périodes d’abondantes pluies. ACP/C.L

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet