Maniema : les prix des produits vivriers ont doublé et tripé  à Kailo (Société civile)

Kindu, 06 février 2024(ACP).- Les prix des produits vivriers de base  ont doublé et tripé  à Kailo, dans la province du Maniema (Est de la République Démocratique du Congo), la population ayant négligé l’agriculture au profit de l’exploitation artisanale des minerais, selon la société civile.

« Les prix des produits vivriers de base ont doublé ou triplé à Kailo, chef-lieu du territoire du même nom, la population de cette contrée étant, majoritairement des creuseurs artisanaux de l’or, cassitérite et autre coltan », a déploré Clément Lupaka, président de la société civile de territoire de Kailo.

Il a également regretté  que des communautés entières de cette contrée soient alimentées en produits vivriers par des paysans  environnants à des prix souvent élevés absorbant presque la totalité du fruit de leurs durs travaux dans des carrés miniers.

A cause de leur rareté FC de ces produits  dans cette partie Nord de la province du Maniema, un gobelet de riz se négocie à 1.000 FC au lieu de 600 FC ; le Niébé et le mais s’achètent à 500 FC et 1.000 FC respectivement contre 350 FC et 700 FC. ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet