Nord-Kivu : 40% de civils sont victimes des bombardements dans des zones urbaines (CICR)

Goma, 6 Mars 2024 (ACP).- 40% de civils sont victimes des bombardements ou d’autres armes lourdes utilisées dans des zones urbaines du Nord-Kivu dans l’est de la République démocratique du Congo, a appris mercredi l’ACP au cours d’un point de presse tenu à Goma.

« Avec la dernière recrudescence des hostilités depuis début février, des centaines de civils grièvement blessés, dont beaucoup de femmes et d’enfants, ont afflué vers les établissements de santé du Nord-Kivu, et 40% d’entre eux sont victimes des bombardements ou d’autres armes lourdes utilisées dans des zones urbaines densément peuplées », a déclaré Robert Mardini, directeur général du Comité international de la Croix Rouge (CICR).

Et d’ajouter : « Pendant la période du 02 au 29 février dernier, le CICR a enregistré 301 nouveaux blessés dont 40% sont des civils qui sont internés à l’hôpital de Ndosho et pris en charge par une équipe chirurgical du CICR qui travaille nuits et jours, avec une capacité provisoire d’accueil de 140 lits dédiés aux blessés. Outre cette prise en charge médicale, les déplacés bénéficient aussi du projet d’adduction d’eau sur leur site afin d’éviter des maladies hydriques ».

« Les déplacés de Lushagala et les blessés de guerre menée par le M23, internés à l’hôpital de Ndosho, déplorent non seulement les conditions de vie que mènent ces déplacés hébergés à ce camp estimés à 40.000 âmes (…) mais aussi le nombre élevé des blessés de guerre par armes et engins explosifs, dont les civils et les enfants qui sont pris en charge par son organisation », a fait savoir M. Mardini.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est une organisation neutre, impartiale et indépendante dotée d’un mandat exclusivement humanitaire qui découle des Conventions de Genève de 1949. Il aide les personnes du monde entier touchées par des conflits armés et d’autres violences, en tout ce qu’elle peut pour protéger leur vie et leur dignité et soulager leurs souffrances, souvent aux côtés de ses partenaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet