Nord-Kivu : formation à Goma des journalistes sur les élections

Goma, 26 octobre 2023(ACP).- Une formation en faveur d’une trentaine de journalistes du Nord-Kivu sur « les élections, la sécurité physique et numérique », a été lancée  jeudi Goma au Nord-Kivu dans l’est de la République démocratique du Congo, par le chef de la division provinciale de tutelle.

« Je remercie, en premier niveau, le gouvernement de la république démocratique du Congo qui fait un nouveau narratif par rapport aux medias qui fait la fierté non seulement de l’Afrique mais du monde entier qui démontre encore une fois que la RDC a un niveau élevé par rapport à la liberté de la presse », a déclaré M. Eric Kitsa Kalobera, chef de la division provinciale de la Communication et medias au Nord-Kivu.

Tout en reconnaissant les efforts déployés par les autorités en vue de la restauration de la paix dans la partie Est du pays, cette autorité provinciale a, au nom du ministre de tutelle, salué le partenariat entre l’ONG  Reporters sans frontière et l’UNPC pour cet appui à la politique nationale de communication en apportant un plus à la connaissance.

« Le paquet de la communication avant, pendant et après les élections, dans cette période des turbulences, ne laisse nulle place aux actions » des professionnels des medias », a rappelé le CD Kitsa avant d’appeler les participants à intérioriser « tous les détails possibles qui entrent en ligne pour apaiser les esprits ». 

En plus de l’éthique et de la déontologie soutenue par les formations précédemment acquises, le chef de la division de la Communication a émis le vœu de voir les journalistes avoir un regard particulier sur la situation « des personnes vulnérables notamment les femmes, les jeunes et les vieillards » pendant la période électorale  hautement sensible.

Pour Wema Kennedy, délégué de RSF, cette formation organisée en trois pools sur toute l’étendue de la RDC, repose sur la conviction selon laquelle « toute démocratie est définie au prorata de liberté de presse ».

La formation sur les élections, la sécurité physique et numérique, ce projet appuyé par Reporters sans frontières, l’appui des  journalistes par une connexion internet sécurisée à travers et la dotation des journalistes en survêtements ou distinctifs en cas des manifestations, sont les trois volets du projet qui bénéficie également du partenariat de Journaliste en danger. 

Trois jours durant, cette formation facilitée par Reporters Sans Frontière réunit les journalistes venus de Beni ville et territoire, Butembo, Lubero, Rutshuru et Goma. Pour cette première journée, les participants ont été capacités sur deux thèmes à savoir « securité numérique du journaliste et démonstration de l’accès à l’internet sécurisé » et « Presentation du processus électoral, enjeux et défis au Nord-Kivu ».

ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet