Nord-Kivu : prolifération des kiosques de vente des boissons fortement alcoolisées à Himbi-Goma

Goma, 18 janvier 2024 (ACP).- La prolifération des Kiosques et autres bistrots de vente des boissons fortement alcoolisée, un facteur de délinquance juvénile, s’observe au quartier Himbi, a appris, vendredi, l’ACP de la Société Civile dans cette entité de la ville de Goma.

« C’est avec regret que nous avons constaté que la plupart de boutiques communément appelées (Kiosque) se livrent à ce genre de pratique de vente des boissons fortement alcoolisées, et en plus de cela, ils en font leur principale activité », a déploré M. Kakule Malindogo Jophet, président de la Société Civile Force Vives du quartier Himbi.

Ce qui est horrible selon cet activiste de la société civile est que « les jeunes même avec 500FC, tu le verras se procurer une petite bouteille d’alcool qui a plus de 40% de teneur. Donc c’est horrible et ça tue la jeunesse congolaise. »

A Kakule Malindogo Jophet de suggérer que « la mairie de Goma puisse voir quoi faire, si elle n’a pas la possibilité de fermer ces kiosques en question, qu’elle voit comment faire pour sur taxer ces kiosques. Cela permettra que leur marge d’intérêt puisse diminuer et leur obligera à augmenter le prix de ces boissons alcoolisée » avant d’émettre cette hypothèse que si, « ces boissons là coutait cher, les jeunes n’auront pas accès facile à cela ».

Il a exhorté les autorités de la ville et les services de tutelle de veiller à cela, car selon lui, « nous voulons avoir une jeunesse forte et une jeunesse prospère et en bonne santé. Le Congo d’aujourd’hui c’est la jeunesse d’aujourd’hui. »

Avoir une jeunesse livrée à l’alcool, « vraiment je ne vois pas, une jeunesse de relever la république Démocratique du Congo étant, une jeunesse ivre.Parce que, je me vois avec une jeunesse qui se comporte comme des délinquants. La jeunesse doit être sérieux dans ce qu’il fait car l’avenir de la République Démocratique du Congo dépends d’eux », a émis ses recommandations. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet