RDC: les questions de l’Est au centre d’une rencontre des jeunes  à Kinshasa

Kinshasa, 05 mars 2024 (ACP).- Une rencontre entre le président du Conseil national de la jeunesse (CNJ) et les jeunes du Grand Est  sur la question  liée à la paix et sécurité dans  cette partie du pays, a été  organisée, lundi au ministère de la Jeunesse à Kinshasa  en République démocratique du Congo (RDC). « La quintessence de notre rencontre d’aujourd’hui est autour de la République en générale et de l’Est du pays en particulier. Il n’existe personne qui puisse mieux réfléchir sur ces questions si ce n’est pas nous même les fils maison », a déclaré William Mukambila,  président du Conseil national de la jeunesse.

 « Avec l’enthousiasme patriotique de toute la nation dans une solidarité de voir la paix régner dans notre pays, nous avons exprimé nos mécontentement et nous avons dénoncé le génocide sous les yeux silencieux de la Communauté internationale, lors de la 37ème Assemblée extraordinaire de l’Union africaine où tous les Présidents africains étaient présent, y compris Paul Kagame à Addis-Abeba », a-t-il ajouté. Les jeunes ressortissants de cette partie  du pays ont répondu présents  pour relever quelques causes qui mettent la région des Grands-Lacs dans un état d’insécurité permanente. Ils  ont aussi proposé  solliciter au président  du  CNJ des multiples solutions à présenter auprès des autorités politiques hiérarchiques.

« Le combat qui se passe à l’est du pays n’est pas un combat national mais aussi International, la ramification de combats  du Congo est au-delà même du Rwanda », a fait savoir le président Mukambila. «Nous lançons bientôt une campagne de continuité sur la solidarité patriotique. C’est pour cela que nous voulons que cet entretien soit pour nous un partage d’unité et une contribution de la part de la jeunesse congolaise en général mais à celle de la région des grands lacs en particulier », a-t-il poursuivi.

Pour M. Balayi Kalenga, un ressortissant de l’est, l’Etat congolais doit acquérir son indépendance dans le secteur de l’économie et doit trouver des solutions pour le rétablissement de la paix dans la partie orientale de la RDC.

Le CNJ, dans sa mission de porter haut  la voix des jeunes sous forme des désidératas auprès des décideurs, afin que ces derniers puissent trouver des solutions, a au cours de cet échange avec les jeunes, recueilli plusieurs recommandations qui seront présentées auprès du Chef de l’Etat sur la situation qui prévaut à l’Est de la RDC.

Plus d’une cinquantaine de jeunes venus de toutes les couches sociales  ont formulé lesdites recommandations, notamment celles consistant à identifier  les vraies causes de la persistance de la guerre et l’identification des complices des seigneurs de guerres au sein de la population.  

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet