Sud-Kivu : médiation des confessions religieuses entre l’assemblée provinciale et l’exécutif provincial

Bukavu, 17 février 2024 (ACP).- La plateforme des confessions religieuses pour la fraternité et la paix a poursuivi sa médiation entre l’assemblée provinciale et l’exécutif provincial du Sud-Kivu, dans l’est de la RDC, après la grève déclenchée par les agents de cet organe délibérant, a appris l’ACP samedi de source ecclésiastique.

« Cette médiation des bergers et des pères spirituels que nous sommes intervient après la grève déclenchée par les agents de l’assemblée provinciale pour réclamer le payement de leurs 32 mois d’arriérés des salaires, de dotation et de rétrocession », a déclaré Mgr Levis Ngangura, président provincial de l’Eglise du Christ au Congo (ECC/Sud-Kivu).

Mgr Ngangura, a fait savoir que les confessions religieuses du Sud-Kivu vont prier pour l’assemblée provinciale avant de consulter toutes les parties prenantes.

La plateforme des confessions religieuses pour la fraternité et la paix compte s’adresser aux autres animateurs pour qu’une solution idoine aux problèmes des agents de l’assemblée provinciale soit trouvée.

Les agents rencontrés à l’hémicycle ont salué cette démarche des confessions religieuses et leur ont demandé de transmettre leurs doléances à l’exécutif tant au niveau provincial que national.

Les serviteurs de Dieu jouent souvent un grand rôle dans la résolution des conflits au Sud-Kivu en particulier et en République démocratique du Congo en général, a-t-on signalé.

ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet