Tshopo : les capacités des infirmiers en consultation prénatale et alimentation des nourrissons  renforcés

Kisangani, 4 février 2024 (ACP).- Quatre-vingt-dix infirmiers titulaires des structures sanitaires privées des zones de santé Makiso, Mangobo et Kabondo (Nord-est de la RD-Congo), en consultation prénatale (CPS), alimentation des nourrissons et jeune enfance (ANJE) et stimulation de petite enfance, a appris l’ACP dimanche d’un spécialiste.                                

« Renforcer les capacités des infirmiers titulaires des structures sanitaires privées par rapport à la consultation prénatale, l’alimentation des nourrissons et de jeune enfance et la stimulation de petite enfance pour leur permettre d’organiser correctement la CPS et de mettre en œuvre correctement les activités de l’ANJE et de la stimulation de petite enfance, tels ont été les objectifs poursuivis par cette formation », a déclaré Dominique Sekuma Lokwa, nutritionniste coordonnateur provincial de la Tshopo basé à la division provinciale de la santé.                                     

Les dispositions nécessaires pour la capitalisation des acquis de cette formation   de quatre jours, ont été mises en place à cet effet, a-t-on indiqué.                                 

« Pour capitaliser les acquis de cette formation, nous avons remis aux infirmiers titulaires les modules de formation. En plus, nous leur avons donné les outils de collecte des données », a fait savoir Dominique Sekuma Lokwa, avant d’ajouter qu’il est prévu des supervisions. C’est pour, dit-il, les accompagner en vue de voir comment ils mettent en application les connaissances acquises lors de la formation. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet