Annonce de l’ouverture à deux temps de l’Hôpital général de référence de Kinshasa (ministre)

Kinshasa, 08 décembre 2023 (ACP).- L’ouverture de l’Hôpital général de référence de Kinshasa, ex Mama Yemo, en République démocratique du Congo se fera à deux temps, a appris l’ACP au cours d’une visite d’inspection de cette formation hospitalière.

« L’Hôpital général de référence de Kinshasa, ex Mama Yemo, est un hôpital de transition qui va être fonctionnel de manière complète dès l’ouverture. Cette ouverture se fera à deux temps », a déclaré le Dr Roger Samuel Kamba, ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, ajoutant : « La première sera officielle, c’est-à-dire, l’état récupère l’hôpital aux mains des administratifs et des gestionnaires qui fixeront à leur tour  la fonctionnalité de l’accueil des patients ».

Il a, à cet effet, dit : « Je vous avais promis qu’avant les élections, cet hôpital sera ouvert au niveau opérationnel et au niveau fonctionnel. Au niveau fonctionnel c’est le directeur général  de hôpital qui nous dira à quel moment les gens doivent venir pour les soins ».

« Cet hôpital va devenir fonctionnel très rapidement avant qu’on dépose les premiers lits ou la première table. D’où, il fallait que je m’assure d’une part, de ce qui est fait. C’est pour cette raison que je suis venu aujourd’hui. Et d’autre part, m’assurait que les matériels peuvent être déployés », a-t-il expliqué.

Pour le ministre,  cette ouverture ne concerne que la première phase de construction, car, selon lui, il y a deux autres grands bâtiments qui sont en construction.

Le Dr Kamba s’est dit satisfait des travaux réalisés, précisant qu’il a encore beaucoup des choses à faire. Il a rappelé que c’est le premier hôpital  construit en République démocratique du Congo selon les normes internationales depuis l’indépendance.

La première phase comprend plus de 540 lits

Par ailleurs, M. Eugène Yala, responsable d’études Yambo, l’entreprise qui a conçu et a fait le suivi de la construction de cet hôpital, a révélé que cette première phase comprend un grand bâtiment d’hospitalisation et plus de 540 lits.

 « Au total, il aura 25.000 lits. Pour la première phase, il y aura aussi des bureaux de consultation, des blocs opératoires, un bâtiment de l’entrée principale, un hôpital du jour, les urgences et une morgue de capacité de 120 corps », a-t-il précisé.

S’agissant de la deuxième phase, M. Yala a confié que les travaux sont en cours. Il ne reste que les finissages, a-t-il dit. Tandis qu’à la troisième phase sera érigée les spécialités et les pharmacies.  ACP/ MBOTI /MBE

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet