La consommation régulière du petit cola combat  plusieurs maladies (une nutritionniste)

Kinshasa 15 Mars 2024 (ACP).- La consommation régulière du petit cola, mieux connu sous l’appellation de « Ngadiadia » en République démocratique du Congo, combat et prévient  plusieurs maladies, a fait savoir vendredi à Kinshasa une nutritionniste dans un entretien.

« La consommation régulière du petit cola chez les femmes  traite des maladies telles que les kystes d’ovaires,  les fibromes,  les tumeurs bénignes (non cancéreuses) qui se développent au niveau de l’utérus, la salpingite (infection des trompes qui relient l’utérus aux ovaires) ainsi que les règles douloureuses », a déclaré Mme Rachetée Mualutshie, nutritionniste dans un centre médical de Kinshasa. « Likabo » de la commune de Kimbanseke à Kinshasa.

« Le petit cola contient de nombreux nutriments bénéfiques à notre santé, tels que les protéines, le calcium, les glucides, le fer, les vitamines A, B1, B2, B3, C ET E. Consommer le petit cola de façon régulière peut aider à prévenir l’apparition des glaucomes. La vitamine A qu’il contient permet de lutter contre l’inflammation oculaire en réduisant la tension oculaire », a-t-elle expliqué.  

Cette nutritionniste a indiqué que la consommation régulière du petit cola  maintient éveillé et accroît l’endurance physique grâce à sa richesse en caféine et en théobromine. C’est également un puissant stimulant nerveux et physique qui augmente la résistance à la fatigue et permet de rester alerte.

« Le petit cola abaisse la glycémie et réduit les complications du diabète de type 2, améliore considérablement les dommages induits par l’hyperglycémie en réduisant le taux de glycémie et en améliorant le système antioxydant », a-t-elle soutenu. De plus, la consommation régulière du petit cola  améliore l’architecture du rein, du foie et même des testicules, et améliore aussi l’activité sexuelle chez les hommes, tout en équilibrant les hormones de fertilité, a encore dit la nutritionniste Mualutshie. Le petit cola peut également aider à maintenir la sexualité et le système de reproduction.  

C’est ainsi qu’elle a recommandé aux hommes de consommer le petit cola de temps en temps.

En cas d’ingestion, de diarrhée ou de ballonnements, il permet de régler le système digestif et soulage efficacement. Le petit cola est aussi un coupe-faim idéal pour ceux qui veulent perdre du poids. Il est fortement conseillé de consommer régulièrement le petit cola, mais pas plus deux par jour, a-t-elle conclu.

Originaire des régions forestières d’Afrique de l’Ouest, le petit cola a joué un rôle important dans les cultures traditionnelles. Il était utilisé à la fois pour ses propriétés stimulantes et pour ses bienfaits potentiels pour la santé.

Le petit cola est une plante appartenant à la famille des Clusiaceae, et sa principale partie utilisée est la graine contenue dans le fruit.

Le petit cola est consommé de différentes manières, notamment sous forme de noix à mâcher, de poudre ajoutée à des boissons ou de décoctions.

Les graines sont séchées et généralement mâchées, infusées dans de l’eau, en décoction ou transformées en poudre et utilisées dans la préparation de remèdes traditionnels. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet