La population de Kinshasa sensibilisée aux symptômes de la tuberculose

Kinshasa, 24 mars 2024 (ACP).- La population de Kinshasa en République démocratique du Congo a été sensibilisée dimanche aux symptômes de la tuberculose par le Programme national de lutte contre la tuberculose (PNLT), au cours d’une marche de santé organisée à l’occasion de la Journée mondiale de cette maladie, célébrée le 24 mars de chaque année.

« La journée du 24 mars est consacrée à la sensibilisation de la population à se faire dépister en cas de présence des symptômes suivant : la toux qui dure plus de 3 semaine, des fièvres, des douleurs, le sang dans le crachat, la fatigue, etc. », a déclaré de Pr Michel Kaswa, directeur du PNLT.

« Le thème national retenu cette année est ’’ Oui, ensemble nous pouvons mettre fin à la tuberculose’’  transmet un message d’espoir, selon lequel il est possible de se mettre sur les rails pour inverser la tendance contre l’épidémie de la tuberculose, grâce à un leadership de haut niveau », a-t-il poursuivi.

Une femme guérie de la tuberculose invite au dépistage précoce (témoignage)

Par ailleurs, Bertine Kayowa, une femme guérie de la tuberculose et membre du Club des amis Damien a invité toutes personnes présentant l’un des symptômes de la maladie, de consulter un centre de santé le plus proche pour la prise en charge précoce.   

« Etant guérie de la tuberculose, je conseille les patients d’aller se faire dépister et de ne pas tenir compte de la communauté. J’avais une toux qui persistait, nous sommes passés par des hôpitaux, de tradi-praticiens, des églises et rien a été fait mais le jour où nous étions orienté vers le centre de dépistage de la tuberculose, c’est là qu’on a découvert que j’avais la tuberculose », a-t-elle raconté.

Elle a insisté sur l’importance du traitement en vue d’une prise en charge adéquate, avant de décourager la stigmatisation que constitue un obstacle au traitement.

De son côté, le Dr Bouruma Sambo, représentant de l’OMS en RDC, a indiqué que cette célébration permet de réfléchir sur l’engagement collectif dans la lutte contre la tuberculose en RDC. 

Le thème nous invite à l’espoir, à la détermination et nous rappelle que malgré les défis, nous possédons le pouvoir de reverser cette épidémie.

« L’OMS a reconnu le leadership de la RDC dans la lutte contre la tuberculose et remercie tous les partenaires qui œuvrent dans la prévention et la lutte », a-t-il dit.

Le médecin a rappelé que nous avons toujours besoin des investissements accrus et des ressources pour nous permettre ensemble de lutter contre la tuberculose en RDC. « Nous espérons qu’avec le schéma thérapeutique de courte durée, le diagnostic rapide et des outils numériques, nous pouvons sauver de milliers de vies, la recherche et l’innovation nous propulsent vers l’avant, accélérant notre parcours vers les objectifs de l’élimination de la tuberculose en RDC », a-t-il affirmé.

En 2023, la RDC a notifié 260. 431 cas de tuberculose de toutes formes et 6 provinces ont notifié à elles seules, plus au moins 50 % de tous le cas de tuberculose. Il s’agit de Kinshasa avec 38.284, le Kasaï Oriental 22.334, le Haut-Katanga 22.217, Kwilu 14.878, Kasaï 15.420 et Lomami 13.104. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet