Maï-Ndombe : près de 47. 000 enfants vaccinés contre la rougeole

Inongo, 21 février 2024 (ACP).- Près de 47.000 enfants âgés de 6 à 59 mois ont été vaccinés contre la rougeole au cours d’une campagne intégrée contre la fièvre jaune, à Inongo, province du Maï-Ndombe, (sud-ouest de la République Démocratique du Congo), a appris l’ACP mercredi de source sanitaire.  

« Suite à la persistance de l’épidémie de rougeole dans notre zone de santé et une forte sensibilisation que les parents ont été fortement motivés pour faire vacciner  leurs enfants. C’est pourquoi nous avons une forte couverture vaccinale de 103% pour la rougeole, soit 46.520 enfants vaccinés au-delà de la cible », a déclaré M. Mathieu Mbokolo Mputu, superviseur du Programme élargi de vaccination (PEV) de la zone de santé d’Inongo.

Il a fait savoir que la cible attendue pour la vaccination contre la rougeole (une maladie virale respiratoire très contagieuse dont les complications représentent une des principales causes de mortalité infantile dans les pays en voie de développement) était de 45.192 enfants.

Par ailleurs, 236.058 personnes ont été vaccinées contre la fièvre jaune au cours de la même campagne sur une cible de 247.61 personnes dans cette zone de santé urbano-rurale. La fièvre jaune est une maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés et dont le terme «  jaune» fait référence à la jaunisse présentée par certains patients, a-t-il ajouté.

« Bien que l’objectif soit atteint pour la vaccination contre la fièvre jaune, la zone de santé d’Inongo a connu des problèmes d’ordre logistique liés à l’approvisionnement en vaccins à partir de l’antenne de responsabilité en dépit de multiples efforts pour le réapprovisionnement », a souligné M. Mboloko.

Il a encouragé les parents à faire vacciner les enfants à chaque fois qu’il y’a campagne de vaccination. « Nous invitons les parents à faire vacciner les enfants et à se faire vacciner eux-mêmes car la fièvre jaune et la rougeole persistent encore dans notre pays en général et dans notre province en particulier », a-t-il rappelé

Cette campagne ciblait les personnes âgées de 9 mois à 60 ans contre la fièvre jaune et de 6 à 59 mois contre la rougeole, selon la Division provinciale de la santé du Maï-Ndombe.

Selon la source,  en 2023 la province a enregistré un  total de 10.401 cas de rougeole et 14 cas suspects de fièvre jaune dans 14 zones de santé du Maï-Ndombe. ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet