Maniema : dix décès notifiés sur 308 cas de Monkeypox   enregistrés en 2023 (Division Provinciale de la Santé)

Kindu,  07 mars 2024  (ACP).-  Dix  (10) décès sur  308 cas  de Monkeypox ou variole de singe,  ont été enregistrés en 2023 dans la province du Maniema, au centre Est de la République démocratique du Congo (RDC), a appris l’ACP  jeudi  de source sanitaire.

«Nous disons que c’est depuis environs deux ans que la province du Maniema fait face à l’épidémie de la variole de singe.  308 cas  de Monkeypox ont été enregistrés en 2023 dont Dix  (10) décès », a déclaré M. Bila Omari, Analyste de surveillance de l’épidémie de Monkeypox au Maniema.

« La zone de santé la plus touchée par cette maladie d’origine virale,  reste Tunda,  suivie de Kibombo, Lubutu, Kailo  et la ville de Kindu », a-t-il poursuivi.

« Nous connaissons plusieurs difficultés d’ordre technique pour la prise en charge, notamment la carence des intrants, le manque de capacitation des personnels et le manque de financement pour la sensibilisation des communautés afin de connaitre  la maladie», a dit M. Bila.

Dans cette optique, il a appelé la population à la vigilance dans le but non seulement  de stopper la propagation de ladite maladie mais aussi de s’abstenir à la consommation de la viande  des animaux qui meurt dans la brousse  surtout que la tendance de cette épidémie reste toujours alarmante  avec 349 cas enregistrés en 2022 et 99 cas en 2021.

Rappelons que trois (3) malades parmi lesquels les membres d’une même famille,  souffrants  de la variole de singe ont été enregistrés le 05 mars dans la zone de santé de Pangi.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet