Sankuru : 14 infirmiers arrêtés pour détournement présumé de médicaments destinés au traitement gratuit

Lodja, 07 mars 2024(ACP).- Quatorze infirmiers ont été arrêtés et déférés jeudi au parquet près le tribunal de grande instance  de Lodja dans la province du Sankuru (centre de la RDC), pour le détournement présumé des médicaments, des lits et autres matériels destinés aux centres de santé pour le traitement gratuit des cas de malaria, de la filariose et autres maladies, a appris l’ACP de source sanitaire.

« C’est un détournement volontaire opéré par les infirmiers. Ils sont aux arrêts et la perquisition continue dans les maisons des autres », a déclaré Yolama Yolama, administrateur gestionnaire de l’hôpital général de Lodja.

« C’est après la perquisition dans les maisons de sept infirmiers que l’on a trouvé des ballots de moustiquaires, des médicaments et autres produits interdits à la vente publique », a-t-il dit. 

Rappelons que c’est depuis le mois de janvier dernier que le torchon brûle entre les pharmaciens de Lodja et la division provinciale de la santé sur les produits destinés au traitement gratuit.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet