RDC : la presse invitée à accompagner la campagne de vaccination contre la poliomyélite

Kinshasa, 26 juillet 2023 (ACP).-La presse de la République démocratique du Congo, a été invitée mercredi à Kinshasa, à accompagner la campagne de vaccination contre la poliomyélite prévue du 27 au 29 juillet courant dans 11 provinces, ciblées pour le premier bloc du territoire national, a  constaté l’ACP.

« Le Comité pour les opérations des urgences pour la polio (COUP) a eu des échanges avec les membres du Réseau des journalistes amis de l’enfant (RJAE) pour les informer sur l’organisation de la campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite chez les enfants moins de 0 à 5 ans en vue de nous accompagner dans ces activités », a affirmé la coordinatrice de ce comité, le Dr Elisabeth Mukamba, au cours d’un briefing avec la presse tenu au siège du Programme élargi de vaccination (PEV).

« Nous sommes là pour informer les journalistes sur cette campagne, sa cible et solliciter leur appui et accompagnement dans la diffusion des  messages corrects en rapport avec la mise en œuvre de cette campagne de vaccination de riposte », a-t-elle précisé.

Le Dr Mukamba a fait savoir que le COUP est  appelé à adopter cette stratégie dans le contexte où en RDC, il y a plusieurs raisons qui ont fait que les enfants ne soient pas vaccinés.

« Quand un parent manque un rendez-vous pour la vaccination de routine dans le camp de déplacés, les zones d’insécurité où l’accès est difficile pour les services de vaccination, cela est un problème sérieux. Nous avons un grand nombre des enfants qui ne sont pas vaccinés et qui développent la polio, une maladie dangereuse qui paralyse les enfants au sein de la communauté », a-t-elle ajouté.

La coordinatrice de COUP a rappelé qu’entre 2017 et 2023, la RDC a compté plus de 860 cas d’enfants qui ont développé la paralysie. Ces enfants ne marcheront plus.  D’où, a-t-elle insisté, cette campagne est une opportunité pour approcher les services et donner l’occasion à tous ces enfants non vaccinés d’être protégés contre cette maladie qui n’a pas de remède en vue d’augmenter la couverture vaccinale et arriver à les protège au maximum.

Par ailleurs, le chargé des activités de vaccination supplémentaires au COUP, Fabrice Mawa Kakese est revenu sur les attentes de la presse à cette activité.

Il a appelé les medias à communiquer avec le grand public en produisant des émissions, articles et programmes de soutien à la promotion de la vaccination et la lutte contre la poliomyélite en y conviant les experts du PEV, COUP, et membres de la communauté.

ACP/KKP 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet