RDC : lancement des travaux de validation des mesures sur l’organisation de la santé 

Kinshasa, 20 février 2024 (ACP).- Les travaux de l’atelier de validation des mesures d’exécution de la mise en application de l’ordonnance-loi du 3 mars 2023, fixant les principes fondamentaux relatifs à l’Organisation de la santé publique en République démocratique du Congo, en lien avec la sécurité sanitaire, ont été lancés mardi à Kinshasa par le vice-ministre de la Santé, a appris l’ACP de source officielle.

« Ces travaux sont l’une des recommandations de la rencontre de haut niveau ténue à Kinshasa le 30 septembre 2023.  Cette réforme est le fruit de la volonté du Chef de l’Etat,  Félix Antoine Tshisekedi depuis son arrivée au pouvoir de faire de la santé une de ses  priorités à travers la couverture santé universelle (CSU) », a déclaré le Dr Serge Emmanuel Hollen, vice-ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention.

Le Dr Hollen a appelé les participants à travailler avec abnégation pour la mise en œuvre de  ces réformes dans le secteur de la santé. Les réformes, a poursuivi le vice-ministre de la Santé, doivent spécialement se focaliser sur la rédaction des actes réglementaires en lien avec la sécurité sanitaire et d’autres actes jugés urgents pour l’amélioration de l’espérance de vie en RDC.

« Ces travaux doivent aussi faire participer le secteur de la santé au développement du pays », a indiqué le vice-ministre de la Santé.

Cet atelier connaît la participation des experts en santé et va se terminer par la validation des mesures d’application de la loi du 3 mars 2024. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet