Tshopo : le taux de la malnutrition chronique atteint 42,3%

Kisangani, 7 janvier 2024 (ACP).- Le taux de la malnutrition chronique a atteint 42,3% en province de la Tshopo, au nord-est de la République démocratique du Congo, a appris l’ACP, samedi, de la coordination provinciale du Programme Nationale de lutte contre la malnutrition.

«(…) Si nous nous attelons aux derniers résultats, la malnutrition  chronique a atteint 42,3% en province de la Tshopo », a déclaré Dominique Sekuma Lokwa, le coordonnateur provincial du  Programme Nationale de lutte contre la malnutrition (Pronanut).

M. Sekuma s’est exprimé lors d’un atelier de la mise en place du réseau des partenaires de la communication qui avait pour objectif de présenter la situation nutritionnelle de la Tshopo et de demander la vulgarisation des mesures préventives au niveau de la communauté.

«Les analyses ont été faites pour tenter de déterminer l’origine de la malnutrition à la Tshopo. L’on a trouvé que l’origine de la malnutrition sont multifactorielles. D’où, les solutions ne peuvent être que multi sectorielles qu’avec une collaboration  intersectorielle», a-t-il ajouté.          

Il a, à cette occasion, démontré les conséquences graves de la malnutrition au niveau du cerveau chez l’enfant, lesquelles sont irréversibles, c’est-à-dire, que l’enfant ne saura pas bien réfléchir et bien raisonner. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet