RDC : adoption de 4 projets parascolaires soumissionnés aux membres d’une association

Kinshasa 12 février 2024 (ACP).-  Quatre projets parascolaires soumissionnés auprès des membres de l’association des anciens Stagiaires de l’ Agence Japonaise de coopération internationale ( ASJICA), à Kinshasa, en République démocratique du Congo ont été adoptés, samedi, lors de l’assemblée générale ordinaire organisée par cette structure.

<<  Plusieurs projets nous ont été recommandés, et les projets que nous allons réalisés cette année au nom de notre association, parmi lesquels nous avons retenus quatre qui ont été soumissionnés et adoptés auprès des membres de notre association>>, a déclaré, M.Komba Djeko président de l’ ASJICA 

Il a fait savoir que ces quatre projets soumis aux membres de l’ASJICA sont entre autres, la gestion de déchets en milieu scolaire, l’installation des infirmeries de santé dans les écoles, le symposium de la journée culturelle japonaise à Kinshasa et le projet du reboisement des cours scolaires.

<< Nous sommes dans un pays où il y a déjà la gratuité de l’enseignement qui est une grande réalisation, mais il y a d’autres aspects qui ne sont pas encore couverts,  raison pour laquelle nous volons mettre en place le projet de santé pour la gratuité de premier secours dans des écoles pour permettre à un élève qui a la fièvre à l’école puisse avoir le premier soin>>, a dit le président de l’ASJICA.

Selon M. Komba, les enfants doivent apprendre la gestion des déchets à l’école car c’est eux la génération future, et peu importe les millions de dollars qu’on pourrait mettre en place pour arrêter ce fléau, la gestion des déchets reste une culture qu’on doit mettre en place dans nos écoles pour permettre aux élèves de ramener cette habitude chez eux à la maison.

34155 $ attendus pour la réalisation de ces 4 projets

Le président de l’ASJICA à laisser entendre qu’il faut 34155 milles dollars américains ( trente-quatre milles cent cinquante-cinq mille dollars américains), comme coût total pour la matérialisation de ces projets.

<< Pour que cette association puisse continuer à exister il faut la participation de tous les membres, nous devons tous mettre la main à la pâte, pour réaliser ce que nous nous sommes convenu au début de cette exercice>>. a-t-il ajouté

A l’en a croire, le projet santé installations d’infirmeries dans les écoles, vaut 7750$, la gestion de déchets en milieu scolaire est de 9500$, le symposium de la journée culturelle japonaise vaut 9200$, et le reboisement des cours scolaire le budget est de 7705$. Toutefois, les établissements scolaires devant être ciblés à cet effet n’ont pas encore été identifiés.

<< Je vous souhaite le vœux de santé et que chacun de nous puisse contribuer pour les différentes activités prévues pour cette année car la partie japonaise ne doit pas continuer à nous assister, ça doit être notre préoccupation majeur >> A-t-il conclu

De son côté le représentant de l’ambassadeur japonais M. Hironobu Murakami a félicité le président et son comité pour le bon fonctionnement de cette association ces dernières années.

<<L’assemblée générale de ce jour est une occasion propice pour renforcer le lien entre les membres mais aussi pour canaliser le fonctionnement de cette association>> a-t-il dit
Les participants à cette assemblée générale sont les anciens et nouveaux stagiaires de la JICA,

les partenaires, sympathisants et les membres d’honneurs. l’ASJICA rassemble les congolais ayant bénéficies d’une bourse de la JICA RDC pour une formation au Japon ou ailleurs, elle mène des actions de terrain inspirées du modèle japonais de développement.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet