Obsèques de Tsaka Kongo: une fondation assiste la famille éplorée

Kinshasa, 10 février 2024 (ACP).- La Fondation Alita Tshiamala (FAT), qui œuvre pour la promotion de la culture en République démocratique du Congo a assisté la famille biologique de l’artiste musicien Tsaka Kongo, décédé le 26 janvier dernier à Kinshasa, a-t-on appris d’un communiqué.

«Sur l’initiative de son promoteur, une délégation de la Fondation Alita Tshiamala (FAT)  a été dépêchée, ce vendredi 9 février 2024, au lieu de deuil, à l’espace ‘‘Papy Palata’’, dans la commune de Kasa-Vubu, pour consoler la famille Tsaka Kongo. En tant que fondation, nous avons apporté quelques produits vivriers accompagnés d’une enveloppe d’une somme en espèce pour permettre à la famille de se tenir en forme pendant toute cette période de douleur», a-t-on lu.

«Nous avons beaucoup plus apprécié son combat dans la défense des intérêts de ses pairs. Nous sommes très touchés par sa disparition. En tant que FAT, nous ne pouvons pas le laisser partir comme ça. Raison pour laquelle nous sommes venus présenter nos condoléances et apporter notre assistance à la famille éplorée au nom de l’honorable AlitaTshiamala», a témoigné Jireh Seth Nkisikila, assistant de la Fondation.

Ce geste a été salué par les orphelins qui ont exprimé leur gratitude envers la structure philanthropique.

«Personnellement, je ne m’y attendais pas à un tel geste très significatif de sa fondation. Il m’a beaucoup marqué et restera gravé et inoubliable dans ma vie. Personne dans la famille n’a engagé une démarche pour solliciter un appui. L’honorable Alita Tshiamala nous a énormément surpris», a déclaré Margot Langu, fille aînée de l’illustre disparu.

Et de poursuivre : «La fondation Alita Tshiamala est jusqu’à preuve du contraire, l’unique structure à nous venir en aide depuis que notre père est décédé. Encore une fois merci infiniment».   

De son côté, a renseigné le communiqué,  Adelard Makabi, secrétaire général de  l’Asbl «Artiste en danger», a également salué le geste de cette  Fondation qui relève d’un caractère élevé d’humanisme.

«Nous avons reçu plusieurs appels des partenaires qui ont promis de nous apporter leur soutien. Aujourd’hui, nous sommes très consolés et heureux par la présence de la délégation de la Fondation. C’est un partenaire qui nous a toujours accompagnés dans les initiatives que Tsaka Kongo pour la défense des artistes à Kinshasa», a-t-il indiqué. ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet