Can 2023 : Angola-Namibie à l’ouverture des huitièmes de finales samedi

Kinshasa, 26 janvier 2023 (ACP).- Les Palancas Negras de l’Angola et les Warriors de la Namibie ouvrent le bal des huitièmes de finales de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can)-2023, samedi, à 18h00’, au stade de la Paix, à Bouaké, en Côte d’Ivoire.

L’Angola (7 points)  et la Namibie (4pts), sont deux équipes qui ont surpris durant la phase des poules de cette Can. Les Angolais (quart finaliste en 2008 et 2010) ont fini premiers du groupe D devant le Burkina Faso, la Mauritanie et surtout  l’Algérie (favori, et pourtant écarté de cette compétition). Très réalistes en attaque, ils ont clôturé cette phase de groupes en leaders invaincus après avoir fait un jeu égal avec les Fennecs d’Algérie (1-1), dominés les Mourabitounes de la Mauritanie (3-2) et une victoire devant les Etalons du Burkina Faso (2-0) lors de la 3ème et dernière journée. Une prouesse des Rouge et noir qui n’était pas attendue à ce niveau à proprement parlant.

La Namibie, de même n’était pas non plus dans le cercle de ceux qui pouvaient passer ce premier tour. Les Namibiens contre toute attente ont surpris plus d’un observateurs du football africain pour avoir terminé parmi les meilleurs troisièmes en groupe E, en renversant la Tunisie (1-0) et en tenant en échec le Mali (0-0). Les Warriors bien qu’écrasés par l’Afrique du Sud (4-0), s’en sont bien sortis en se hissant  en huitièmes de finale.

Angola-Namibie, 2ème rencontre à la Can

Il s’agira du 2ème match entre l’Angola et la Namibie à la Coupe d’Afrique des Nations (Can) après un 3-3 en phase de groupes de l’édition 1998, au Burkina Fau lors duquel les Namibiens avaient compté 2 fois 2 buts d’avance (2-0 puis 3-1).

Cependant, les deux sélections vont s’affronter pour la 1ère fois dans toutes compétitions confondues depuis novembre 2015 au stade 11 Novembre (1-0 pour l’Angola).

L’Angola va disputer son 3e match en phase à élimination directe de la Coupe d’Afrique des Nations après deux revers en quarts de finale des éditions 2008 contre l’Egypte (1-2) et  en 2010 face au Ghana ((0-1). Par contre, La Namibie va disputer son 1er match en phase à élimination directe d’une Coupe d’Afrique des Nations. Son seul succès en 12 rencontres (1 victoire, 3 nuls et 8 défaites) est celle obtenu face aux Aigles de Carthage (1-0) lors de la 1ère journée.

Des statistiques à l’avantage de l’Angola

L’équipe de la Namibie

Les Palanca Negras (6 buts) ont été bons cette année que sur ses 3 précédentes participations (2012, 2013 et 2019)  à une phase finale de la Can. Quant à la Namibie, elle n’a marqué qu’une fois (-3 de différence de buts), devenant ainsi la 7ème équipe de l’histoire à sortir de son groupe malgré un seul but inscrit.

Dans cette édition ivoirienne, seule la Tanzanie (12) a tenté moins de tirs que la Namibie (22) au 1er tour. Parmi les 16 qualifiés pour la phase à élimination directe, seule la Mauritanie (17) a subi plus de tirs cadrés que la Namibie (14). La Namibie est l’équipe qui a réussi le moins de passes (545) et celle qui affiche le plus faible pourcentage de passes réussies (67.5%).

L’Angola compte 4 buteurs différents dans cette compétition (Mabululu, Gelson Dala, Gilberto, Zine).  Mabululu et Gelson Dala ont marqué 2 buts avec l’Angola. Seuls Manucho (4 buts en 2008, 3 en 2012) et Flávio (3 buts en 2006, 3 en 2010) ont fait mieux pour la sélection angolaise sur une même édition.

Au regard de ces statistiques, les Angolais partent favori devant les Namibiens dans ce match pour une place en quarts de finale. Toutefois, il faudra se méfier des Warriors qui ne viendront pas en victime expiatoire.

L’Angolais Núrio Fortuna, absent de cette explication

Le défenseur angolais, Núrio Fortuna, sera de nouveau absent en raison d’une blessure lors du match des huitièmes de finale contre la Namibie, lit-on dans un communiqué de la Fédération angolaise de football (FAF), rendue publique jeudi.

« L’international angolais de 28 ans s’est blessé lors du match contre la Mauritanie (3-2), comptant pour la deuxième journée du groupe D à la CAN 2023. Núrio Fortuna a déjà regagné la Gantoise de Belgique, son club », lit-on dans ce communiqué.

Du coté namibiens, aucune information sur l’état de l’infirmerie de son ossature n’est à signaler par le staff technique.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet