Can 2023 : Georges-Kevin Nkoudou, meilleur passeur décisif

Kinshasa, 14 Février 2024 (ACP).- Le joueur camerounais, Georges-Kevin a été plébiscité meilleur passeur décisif de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football (Can)-Côte d’Ivoire 2023 avec 3 passes décisives. Il est suivi de José Machin de la Guinée Equatoriale, qui lui aussi a donné le même nombre des passes décisives. Deux autres joueurs ont également donné deux passes décisives. Il s’agit du sénégalais, Sadio Mané et de l’angolais, Freddy. Trois joueurs ont également donné deux passes décisives, il s’agit du malien, Kamory Doumbia, de l’égyptien, Trézéguet et du sénégalais, Ismala Sarr.

Le classement Fifa zone Afrique après le titre ivoirien

Après la Can 2023, remportée par la Côte d’Ivoire, le classement Fifa zone Afrique devrait connaitre de changements, la Côte d’Ivoire passerait de la 20ème à la 17ème place, tandis que les Lions de l’Atlas du Maroc sont toujours 1ère en Afrique, passeraient de la 13ème à la 12ème place au classement mondial. Voici par ailleurs le classement en Afrique et au niveau mondial : 1. Maroc (12ème), 2. Sénégal (17ème), 3. Nigéria (28ème), 4. Egypte (36ème), 5. Côte d’Ivoire (39ème), 6. Tunisie (41ème), 7. Algérie (43ème), 8. Mali (47ème), 9. Cameroun (51ème), 10. Afrique du Sud (59ème), 11. Burkina Faso (61ème), 12. RD Congo (63ème), 13. Cap-Vert (66ème), 14. Ghana (67ème), 15. Guinée (76ème). Au total 118 buts ont été inscrits en 52 rencontres, soit une moyenne de 2 buts par match pendant cette Can-Côte d’Ivoire 2023. Deux milliards de personnes dans le monde ont suivi cette Can, une totale réussite sur le plan sportif qu’organisationnel. Pour rappel, l’affiche de la finale du tournoi a été diffusée dans plus de 170 pays dans le monde.

Emilio Nsue, meilleur buteur avec 5 buts

Plusieurs joueurs se sont illustrés et marqués des buts  dans cette 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can)-Côte d’Ivoire 2023.  L’équato-guinéen, Emilio Nsue a marqué à lui seul 5 buts, malgré l’élimination précoce de son équipe, en huitièmes de finale contre la Guinée. Il est talonné par l’angolais, Gelson Dala avec 4 buts, suivi de l’égyptien Mostafa Mohamed, l’algérien Baghdad Bounedjah, l’angolais Mabululu, burkinabé, Bertrand Traoré, guinéen Mohamed Bayo, malien Lassine Sinayako et du nigérian Ademola Lookman avec 3 buts à chacun. Parmi les joueurs qui se sont distingués, le capitaine des Super Eagles du Nigéria, William Ekong, a été aussi sélectionné comme buteur avec 3 buts dont 3 penaltys.

L’ivoirien Emerse Faé, élu meilleur entraineur de la compétition

Naturellement, le crédit revient au lauréat du trophée, Emerse Faé, qui a succédé à Jean-Louis Gasset. Ancien joueur de l’OGC Nice, en France, il a surpassé les attentes, en revitalisant une équipe qui était déjà fortement affecté par la défaite de 0-4, en match des groupes contre la Guinée Equatoriale.

Meilleur jeune joueur du tournoi décerné à Simon Adingra

S’agissant le prix du meilleur jeune joueur, Simon Adingra, surnommé « Neymar ivoirien » s’est distingué comme, le jeune joueur le plus en vue. Il a brillé en délivrant deux passes décisives lors de la finale de cette compétition.

Le sud-africain Ronwen Williams, meilleur gardien du tournoi

Le capitaine sud-africain, Ronwen Williams, a décroché le titre de meilleur gardien du tournoi. Sa brillante prestation contre le Cap-Vert, en quarts de finale y est pour beaucoup ayant stoppé 4 des 5 tirs au but des capverdiens, après la prolongation, lors de cette compétition continentale. Une performance inédite pour un gardien dans un tournoi international. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet