CAN 2023: «Je suis impatient de voir comment mon équipe va réagir…» (Sébastien Desabre)

Kinshasa, 16 janvier 2024 (ACP).-Le sélectionneur-manager des Léopards de la République démocratique du Congo, Sébastien Desabre, s’est dit mardi, impatient de voir comment son équipe va réagir dans cette 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations, à la conférence de presse d’avant match RDC-Zambie.    

« Les consignes que j’ai données à mes joueurs, c’est de ne pas perdre le premier match dans des compétitions comme ça. Nous allons avec l’ambition de continuer ce qu’on a entrepris depuis plus d’un an. En tant que coach, je suis impatient de voir comment mon équipe va réagir dans cette compétition, où la pression et le rythme du match est plus élevé qu’à l’habitude », a déclaré Sébastien Desabre.

Les Léopards de la République démocratique du Congo entrent en lice à la 34ème Coupe d’Afrique des nations contre les Chipolopolo Boys de la Zambie, mercredi, au stade Laurent Pokou, à San Pedro, à 21h00, heure de Kinshasa, pour le compte du groupe F.

«Quand j’ai repris l’équipe, la réalité ce qu’on devait travailler pour la CAN 2025, mais nous avons fait l’exploit, et nous voici à la CAN 2023 comme un outsider », a-t-il précisé.

RDC-Zambie, les chiffres parlent

La RDC et la Zambie seront à leur 4ème face-à-face dans cette compétition depuis sa création en 1957. La dernière confrontation reste encore fraiche dans la mémoire il y a quelques années à la CAN Guinée-Equatoriale 2015. Les deux équipes basées dans le groupe B, s’étaient séparées par un score nul (1-1). Les Léopards étaient cueillis à froid par un but matinal de Given Singuluma (1ère), d’une frappe enroulée, avant que Yannick Bolasié (66ème) n’égalise.

Les deux autres rencontres RDC-Zambie remonte en 1974. Le12 mars 1974, au stade Abdel Nasser, au Caire, en finale, les deux équipes s’étaient neutralisées sur la note de 2-2, après prolongation.

Les buts des Léopards étaient l’œuvre de Pierre Ndaye Mulamba d’heureuse mémoire (65ème et 117ème), et ceux de la Zambie par Simon Kaushi (40ème et 120ème). Ni vainqueur, ni vaincu, la finale a été reprogrammée le 14 mars, soit 48 heures après, toujours au stade Nasser, au Caire, en Egypte.

Cette fois-ci, sur un autre doublé, Pierre Ndaye Mulamba dit Volvo (30ème et 76ème), les carottes étaient cuites pour les Zambiens. Les  Fauves congolais remportèrent leur 2ème titre africain après celui de 1968, à Addis-Abeba, en Ethiopie.

CHAN 2009 : RDC-Zambie 2-1

Outre la CAN, les deux pays se sont rencontrés également au Championnat d’Afrique des nations (CHAN), et c’était à la première édition en 2009 en Côte d’Ivoire. Pour aller en finale, il faillait se débarrasser de la Zambie en demi-finales, et les choses s’étaient bien passées pour les Congolais qui s’étaient imposé 2-1, grâce à Serge Lofo Bongeli (3ème) et Alain Kaluyitukadioko (16ème). La réduction du score zambien était intervenue tard par Given Singuluma (85ème).

A ces matches officiels, il faut ajouter un match amical livré le 22 novembre 1969, remporté par les Congolais sur le score fleuve de 10 à 1. Ce score reste la plus large victoire de l’histoire de l’équipe nationale de football de la RDC jusqu’à ce jour, rappelle-t-on.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet