CAN 2023 : la RDC joue sa survie contre le Maroc dimanche

Kinshasa, 20 janvier 2024 (ACP).- La République démocratique du Congo joue sa survie contre le Maroc, dimanche, au stade Laurent Pokou, à San Pedro, en Côte d’Ivoire, en match du groupe F, de la 34ème Coupe d’Afrique des nations (Can) de football 2023, selon le calendrier de cette compétition.

Si les deux adversaires en seront à leur deuxième sortie respective dans cette compétition continentale, chacun d’eux en a tiré des fortunes différentes et sait à quoi s’en tirer pour entrevoir l’avenir.

Les  Léopards à la recherche d’une première victoire du groupe

Pour les Léopards de la République démocratique du Congo, chargés du petit point enregistré, à la première journée, contre les Chipolopolos de la Zambie (1-1), il n’y a plus à réfléchir, sur papier, comme objectif escompté pour cette rencontre aux allures d’une finale contre le Royaume chérifien.

Pour ces fauves congolais, la seule option espérée pour se relancer dans la course à la qualification dans ce groupe reste, impérativement, celle de la victoire, peu importe le score et qui leur permettra de glaner 3 points supplémentaires, pour un cumul total de 4 points en deux sorties. Ce sera la seule assurance vitale pour les co-équipiers du capitaine Chancel Mbemba.

En cas du  résultat nul ou d’une défaite de la RDC, nullement souhaité par les sportifs congolais, sa situation sera, sans aucun doute, de mauvais augure, dans la mesure où l’on ne saura rien prédire sur l’issue finale de l’autre rencontre du groupe D, entre les Chipolopolos de la Zambie et les Taïfas Stars de la Zambie.

Pour réussir l’exploit de dompter les Lions de l’Atlas du Maroc, les Léopards de la RDC devront s’afficher dans une espèce de boulimie des affamés afin de s’offrir leur peau.

Déjà vainqueurs des Taïfas Stars de la Tanzanie par 3-0, les Lions de l’Atlas du Maroc tenteront de gagner leur deuxième sortie de la compétition contre les Léopards de la RDC. Ils s’offriraient à l’occasion 6 points en deux sorties et synonyme de leur qualification, avant terme, en 8ème de finale.

Victoire de la RDC devant le Maroc au dernier rendez-vous de la Can

Comme toujours et chaque confrontation entre les deux pays, le Maroc a toujours été considéré comme un ogre. Il en avait été ainsi le cas à la dernière opposition entre les Léopards de la RDC et les Lions de l’Atlas du Maroc.

A cette occasion,  un certain 16 janvier 2017, à Oyem, au Gabon, à leur première sortie du groupe,  les Léopards de l’entraîneur Jean Florent Ibenge Ikwange,  nullement favoris et qui y avaient cru, avaient surpris les Lions de l’Atlas, par 1-0, sur une réalisation de Junior Kabananga (55ème). Pourtant, sur papier, avant cette explication au Gabon, le Maroc était réputé plus que favori mais sur le terrain, le résultat final les avait confondus.

Au sélectionneur-manager, Sébastien Desabre qui vivra ce choc, pour la première fois, à la tête du onze national de la RDC, pour réussir ce pari. Car, à cœur vaillant, rien d’impossible, comme on pourrait le dire pour la RDC qui croise la Maroc, dimanche, à 15h00’, heure de San Pedro et 14h00’, heure de Kinshasa.

La Zambie contre la Tanzanie dans duel des pays anglophones

Juste après cette rencontre entre le Maroc et la RDC, l’on assistera, trois heures plus tard, à un autre match de la 2ème journée du groupe F, entre les Chipolopolos de la Zambie et les Taïfa Stars de la Tanzanie.

Si les Tanzaniens se retrouvent encore au rez-de-chaussée du groupe F, avec zéro à leur actif, les Zambiens sont crédités, avant le coup d’envoi de cette joute, d’un petit point, après leur nul de 1-1, contre la République démocratique du Congo.

Pour rappel, cette rencontre opposera deux pays anglophones du continent qui sont du reste des voisins.  ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet