Can 2023 : les Léopards retrouvent les quarts de finale en éliminant l’Egypte

Kinshasa, 29 janvier 2024 (ACP).-Les Léopardés de la République démocratique du Congo ont retrouvé les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations après avoir éliminé les Pharaons d’Egypte au terme d’une interminable séance des tirs au but (1-1, 8-7 tab), dimanche, au stade Laurent Pokou à San Pedro, en Côte d’Ivoire.

Dès l’entame de jeu, il n’y a eu pas un temps d’observation dans ce quatrième  match des huitièmes de cette compétition continentale pour les deux équipes.            

Du coté congolais, c’est l’attaquant Meschack Elia (2ème) s’est distingué en pleine course, par une frappe à droit au-dessus de la barre transversale.  Et puis en réponse à l’action offensive congolaise, l’Egyptien Ahmed Hegazy, à la retombée d’un centre de Marwan Attia depuis la droite, reprend le ballon par la tête qui passe juste au-dessus de la transversale (8e). Les Pharaons insistaient deux minutes plus tard sur la droite et forçaient Charles Pickel à un dégagement en corner (10e).

A ce moment l), des assauts offensifs se multipliaient les uns contre les autres de part et d’autre notamment par Théo Bongonda (21ème) et Yoane Wissa (24ème). Suite à un fiat anodin, au moment où les Egyptiens réclamaient une touche pour,  elle a été rapidement jouée par les Léopards pour l’ouverture du score dans la foulée. Le centre contré de Wissa est arrivé Meschack à Elia situé juste au deuxième poteau, il n’avait qu’à pousser  de la tête le ballon au fond de filet pour l’ouverture du score (0-1, 37ème).

Malheureusement, la joie des Congolais a été de courte durée. Les Pharaons qui avaient multiplié la pression dans le camp des Léopards, ont fini par égalisé neuf minutes plus tard sur un penalty à la suite d’une faute de Dylan Batubinsika sur Hegazy dans un duel aérien. Devant le doute d’accorder directement le  penalty, l’arbitre consultait ainsi la VAR qui confirmait la sentence. Mostafa Mohamed (45e+1) se chargeait  de le transformer.

Après la pause sans se lasser, les Congolais multipliaient les assauts offensifs

Au retour des vestiaires, Cédric Bakambu surgissait ainsi au premier poteau pour couper un centre d’Elia, mais le ballon passait à côté du montant (53e). Après, Chancel Mbemba qui reprenait au-dessus un corner botté du coin gauche (55ème). L’Egypte ripostait par la première plus grosse occasion du second acte : un tir à bout portant au premier poteau, suite à une belle combinaison à droite, mais repoussé par Lionel Mpasi (61e). S’ensuivait une frappe lointaine d’Attia captée en deux temps par le portier de Rodez (64e). Mahmoud Hamada loupait une reprise à droite du poteau (85ème).

Coup de tonnerre, Mohamed Hamdy expulsé pour un deuxième carton jeune

Mohamed Hamdy qui était entré à la mi-temps, a écopé d’un second carton jaune synonyme de carton rouge qui l’expulsion immédiate (97e). Du côté de la RDC, le jeune attaquant manquait d’ajouter un deuxième but sur un centre de la gauche fuyant Simon Banza au second poteau, alors que Gabasky avait ratait sa sortie (106ème).

Le gardien Lionel Mpasi qualifie la RDC en quarts de finale

Jusque-là, les deux équipes ont terminé la période de prolongation sur le même score de parité. En effet, il fallait recourir aux tirs au but à l’issue de la deuxième série, le gardien égyptien Gabasky ratait le deuxième tir au but de la 2ème série, alors de l’autre côté, le gardien Lionel Mpasi renvoyait son  équipe en quarts de finale en marquant son tir au but.  Au finish, les Léopards  ont réussissaient 8 à 7, synonyme de la qualification en quarts de finale. Ils affronteront la Guinée en quarts de finale.

Pour rappel, la RDC s’était qualifiée pour la dernière en quarts de finale à la Coupe d’Afrique des Nations de football organisée par la Guinée Equatoriale en 2015 où ils avaient accédé aux demi-finales après avoir renversé son voisin le Congo Brazzaville par 4-2.

Longtemps fermé et tendu, le derby du fleuve Congo avait basculé dans la folie en deuxième période quand la RDC, menée deux buts à zéro à l’heure de jeu, s’était réveillée pour renverser le Congo (4-2) et accéder aux demi-finales de la CAN 2015. Quelle n’avait pas été la grosse déception pour le Congo de Claude Le Roy.

Deux victoires pour la RDC contre 5 à l’Egypte en 9 confrontations

Les Léopards de la RDC et les Pharaons d’Egypte se sont affronté dimanche, à San Pedro, en huitième de finales de la 34ème Coupe d’Afrique des nations Can Côte d’Ivoire 2023, pour la 9ème fois de l’histoire dans cette compétition continentale, selon  les statistiques établis par l’ACP.

Selon les statistiques actuelles de la Caf, sur 9 confrontations, l’Egypte a remporté (5) cinq victoire (1-0, 4-1,2-1, 6-3 et 2-0) deux matches nul (2-2, 0-0), tandis que la RDC a gagné deux rencontre (0-1, 1-1 8 à 7 tab).

Le premier match entre ces deux pays remonte en 1970 et c’est l’Egypte qui l’avait emporté par 1-0. Et dans l’ensemble des matches joués les égyptiens  étaient favorites. En 1974, la RDC avait battu l’Egypte  at home 3-2, en match comptant pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations 1974. ACP/KABULA/AMBAMBO/NDAYE

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet