Des congolais émerveillés par la rénovation du stade Père Raphaël de la Kethulle

Kinshasa, 01 août 2023 (ACP).- Des nombreux congolais se sont   dits émerveillés par la rénovation du stade Père Raphaël de la Kethulle, Kinshasa, à l’occasion des 9èmes Jeux de la Francophonie qu’organise la République démocratique du Congo, du  vendredi 28 juillet, date d’ouverture,  au dimanche 6 août prochain, celle de la clôture, a déclaré le ministre des sports et loisirs.

« Je suis très émerveillé de voir le stade Père Raphaël revêtir cette nouvelle robe. Je suis content que ce stade mythique soit complètement réhabilité à tel point que ça nous fait plaisir d’y venir suivre le match en famille. Ce site était abandonné à son triste sors, mais grâce à l’organisation de ces olympiades francophones de Kinshasa, cet antre a retrouvé ces lettres de noblesse », a confié Stéphane Tshamba, un férus du ballon rond, présent lors des rencontre.

D’aucuns ont estimé que cette rénovation est un signe de la fierté et de la renaissance de l’identité congolaise sur le plan sportif.

« Je salue cette rénovation. J’ai eu la chance d’assister au combat du siècle entre Ali et Foreman dans ce stade. J’ai assisté également à certains matches du championnat national, sincèrement je ne reconnais ce stade. J’ai l’impression qu’il a été nouvellement construit. Il reflète la tout simplement la renaissance de l’identité congolaise. Coup de chapeau aux autorités de mon pays », a lâché Oscar Muakaba.

« Je suis supporters d’une équipe de la capitale et j’ai vu de mes yeux l’état dans lequel se trouvait ce stade. En le voyant, nous prions Dieu pour que ce stade reçoive un coup de ballet. Il faut saluer la volonté politique des autorités du pays en commençant par le président de la République « Fatshi Béton » et l’ensemble du gouvernement pour ce travail. C’est merveilleux », s’est exclamé ce sportif qui a requis l’anonymat. 

Le stade Père Raphaël de la Kethule (ex stade du 20 mai) accueille les matches de football. Une pelouse synthétique de la dernière génération, certifié par la fédération internationale de football association (FIFA) y a été planté sur l’air de jeu. Un marquoir servant également d’écran géant, la tribune d’honneur et de presse complètement équipés, les gradins embellis par les couleurs nationales. La piste d’athlétisme, les vestiaires, les lumières refaits. La sécurité et l’entretien sont assurés par des sociétés recrutés pour cette fin.

Depuis le coup d’envoi de ces Jeux, le stade Père Raphaël ne cesse d’accueillir du monde qui retrouve la sensation et l’effervescence de cet antre mythique. 

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet