RDC-Guinée: « Nous ne sommes pas favoris…mais nous ferons tout pour gagner » (Sélectionneur) (De nos envoyés spéciaux Gaby Masumbuko et Paul Kazozo)

Kinshasa, 1er février 2023 (ACP).-Le sélectionneur principal des Léopards de la République démocratique du Congo, Sébastien Desabre a dit que son équipe n’est pas favori dans ce match des quarts de finale contre la Guinée jeudi, mais il fera tout pour gagner la rencontre, en conférence de presse.

« Nous ne sommes pas favoris contre la Guinée mais c’est un match ouvert. La Guinée est une équipe complète. On a encore une marge de progression et on va tout faire pour nous qualifier », a déclaré Sébastien Desabre.

Pour lui, Chaque match est difficile, l’important est de mettre le but qui mènera à la victoire. « Quand vous êtes dans une compétition comme la Can, il n’y a pas de match facile. Avec une équipe qui était absente lors de la dernière édition, il faut être content du travail. La Guinée non plus n’a pas beaucoup marqué. Il faut mettre de but qui nous amène en demi-finales. On s’attend à un match ouvert face à une équipe qui joue bien au ballon. Nous faisons preuve d’humilité, nous sommes encore perfectibles avec de larges marges de progression tout en étant conscients de nos points forts », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Nous sommes dans une compétition où il faut être laborieux surtout quand on est à deux matchs d’une finale. Ce n’est pas la Can des surprises mais celle du travail quand on voit la qualité des équipes ».

S’agissant de son adversaire, le technicien français a loué les qualités de l’équipe guinéenne. « La Guinée est une belle équipe, très bien organisée dans son système de jeu. Demain, nous allons jouer un match très offensif avec pour objectif de marquer un but de plus que l’adversaire. Nous n’aurons pas de problème particulier demain, pas plus que l’adversaire en tout cas, nous avons bien récupéré. Les systèmes de jeu ne sont pas ce que vous voyez dans les journaux. Ce sont des animations perpétuelles, on ne défend pas et on n’attaque pas de la même manière. Il n’y a pas de match facile ».

Sébastien Desabre a souligné qu’avoir un joueur comme Cédric Bakambu dans son équipe est une chance. « Cédric Bakambu est une chance pour notre équipe. Ses appels, ses déplacements sont toujours bénéfiques pour le reste des joueurs en attaque », a-t-il insisté.

Arrivée en quarts de finale sans avoir arraché la moindre victoire, les Congolais savent que leurs joueurs devront être plus précis s’ils veulent arracher le graal.

« Certes, mais nous pouvons noter deux victoires sur le plan psychologique, la première est d’avoir battu aux tirs au but un top 5 et la seconde est d’encaisser pas beaucoup de but », a précisé le latéral droit des Léopards, Gédéon Kalulu, qui a accompagné Sébastien Desabre à cet exercice.

« Nous savons que la tâche ne sera nullement aisée pour nous face à la RDC » (Sélectionneur)

Le coach Kaba Diawara de la Guinée et le défenseur Amadou Diawara, en conférence de presse 

« Nous savons que la tâche ne sera nullement aisée pour nous, car nous aurons en face, un morceau pas du tout facile à manœuvrer, tombeurs des Pharaons d’Egypte, auparavant, des Lions de l’Atlas du Maroc », a déclaré le sélectionneur de la Guinée Kaba Diawara en conférence de presse d’avant-match des quarts de finale tenue, au Palais de culture, dans la commune de Treichville, à Abidjan.

Les Guinéens s’attendent à un match serré et comptent sur le retour de leurs cadres Naby Keita et Serhou Guirassy qui sont de mieux en mieux.

« Nous sommes en mission de service dont nous sommes les principaux acteurs. A nous de concrétiser cet objectif, consistant à aller jusqu’au bout de la course, et dont nous, en tant que joueurs, sommes maitre de notre destin collectif », a estimé Amadou Diawara, le milieu défensif du Syli National en conférence de presse. 

Les Congolais qui sont à leur 20ème participation à la Coupe d’Afrique des nations, courent depuis 50 ans pour un troisième sacre. Ils se sont qualifiés après avoir renvoyé à la maison, aux tirs au but, l’Egypte, le septuple champion d’Afrique dont trois successivement (2006, 2008, 2010). De son côté, le Syli National s’est qualifié en battant la Guinée équatoriale (1-0) grâce à une réalisation en toute fin de rencontre de Mohamed Bayo (90+8). C’est la première victoire du pays dans un match à élimination directe à la Can depuis 1976.

L’arbitre algérien Moustapha Gorbal à la commande

L’arbitre Algérien Moustapha Gorbal

La Confédération africaine de football (CAF) a retenu un trio arbitral algérien conduit par Mustapha Ghorbal pour diriger la rencontre entre la RDC et la Guinée.

Il sera assisté de ses deux compatriotes Mokrane Gourari (1er assistant) et Abbes Akram Zerhouni (2ème assistant).

Mustapha Ghorbal a fait ses débuts en première division algérienne en 2011 et est arbitre de la Fédération internationale de football association (Fifa) depuis 2014. Il a été l’un des sifflets africains retenus pour la Coupe du monde des moins de 20 ans jouée en mai-juin dernier en Pologne, mais aussi retenu pour la Coupe d’Afrique des nations de football 2019. Le sifflet algérien a été le seul arbitre africain retenu pour la Coupe du monde des clubs 2022.

Dans cette Can, l’expérimenté arbitre algérien avait dirigé le choc de la 2ème journée du groupe A, entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet