Enjoy’el Mbuluku vainqueur de la première saison du concours gospel « Majaabu Rafiki »

Kinshasa, 14 janvier 2024 (ACP).- Le jeune Enjoy’el Mbuluku, de la République démocratique du Congo (RDC) a été proclamé samedi,  vainqueur de la première saison du concours de musique dénommé « Majaabu Rafiki », lors de la finale dans la salle Pamoja, dans la commune de Ngaliema (Nord de Kinshasa).

« Le grand gagnant de cette première saison de Maajabu Rafiki est Enjoy’el Mbuluku », a déclaré Job Bunana, animateur de ce concours de musique.

Après la proclamation du vainqueur du concours, s’en est suivie la remise du prix par la ministre de la Culture, arts et patrimoines Catherine Kathungu Furaha. « Ces enfants qui ont émerveillé nos soirées avant cette grande finale sont en même temps l’expression de la splendeur de la création. Nous souhaitons que nos talentueux jeunes heureux gagnants de Rafiki dédient un jour leurs talents pour la paix dans l’Est de la RDC, car là aussi, dans la guerre, il y a des enfants qui chantent comme eux, mais ils sont prisonniers de la guerre et de l’insécurité », a dit la ministre de la Culture, arts et patrimoines.

Elle a fait savoir que dans les camps de déplacés où vivent des milliers d’enfants inconnus, leurs talents sont étouffés. A cet effet, elle a demandé à « Maajabu gospel » de créer un conservatoire de la musique.

« Maajabu doit être un concept à expliquer au-delà de nos églises, car ce soir c’est la confirmation que l’éducation commence dans nos familles. Le ministère reste disponible pour toute demande de renforcement des capacités pour des projets d’ensemble. Nous devons faire éclore ensemble un conservatoire de musique et espérer que la jeunesse y créé », a-t-elle conclu.

Au départ de cette compétition, il y a eu cinq cent trente (530) candidats, dont l’âge varie entre huit (8) et 17 ans, qui ont été retenus pour ce concours. Douze (12) étaient qualifiés pour la finale, notamment « Enjoy’el Mbuluku », « Blessing Lobo », « Sephora Makasi », « Blessing Shundju », « Mervidi Mukoko », « Bayve Mosengo », « Jacques Kaladila », « Israël Lofalo », « Jules Bukasa », « Miradie Lusuna », « Levina Bishale » et « Joyce Kalumuna », tous de la ville province de Kinshasa.

C’est à l’issue des compilations des votes du public et des notes du jury que le gagnant a été proclamé. Cette compétition chrétienne était uniquement réservée aux jeunes de Kinshasa dans le but de créer une nouvelle génération des jeunes adorateurs, afin de bénir le corps du Christ à travers les chants chrétiens.

Les résultats des candidats dépendaient simplement des votes du grand public et aussi de la décision des membres du jury. Sur ce, ces quatre (4) vainqueurs seront considérés comme ambassadeurs de « Majaabu Rafiki ».

Après « Majaabu talents » et « Majaabu Rafiki » en République démocratique du Congo, la prochaine édition se déroulera à Paris, en France.

Abbé Blaise Kanda a salué, dans un message, la victoire de Enjoy’el Mbuluku qui remporte la première édition de « Majaabu Rafiki ». « Cet ange m’a aidé à découvrir et à aimer certains cantiques chrétiens », a-t-il témoigné.

Âgé de 13 ans, Enjoy’el Mbuluku est un adorateur du Seigneur, fils d’un pasteur. Son rêve est  de devenir un grand homme de Dieu, un chantre de l’Eternel et un comptable. Né dans une famille chrétienne de cinq (5) enfants,  habitant dans la commune de Kimbanseke, le jeune vainqueur a marqué les membres du jury dès le premier jour de sa prestation avec la chanson « Je sais », de la sœur Déborah Lukalu, l’une des ambassadrices de « Majaabu Rafiki ».

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet