Kinshasa : une exposition photo à la journée portes-ouvertes du Centre d’accueil «LIKEMO»

Kinshasa, 12 avril 2024(ACP)- Une exposition photo et de danse a été organisée, vendredi, au Centre d’accueil « LIKEMO CATSR » dans la commune de Bandalungwa au centre de Kinshasa en République démocratique du Congo en marge de la journée internationale des enfants de la rue  observée le 12 avril de chaque année.

« Plusieurs activités ont été programmées et réalisés pour promouvoir les talents de chaque  enfant et ils se sont vraiment exprimés à travers les Expo photo, la danse, les chants, le rap lors de cette journée internationale leur dédiée et on s’est bien rendu compte qu’il y a beaucoup d’énergies dispersées en eux », a déclaré, Roger Katembwe directeur du Centre d’accueil d’urgence pour enfants LIKEMO CATSR.

Et de poursuivre : « Deux conférences ont également figuré parmi les activités de la journée l’une sur les maladies des mains sales et l’autre sur l’hygiène menstruelle. Ces deux sujets ont toutes leurs importances du fait que ces enfants vivent pour la plupart dans des milieux crasseux les exposant à diverses maladies et en plus ils connaissent une vie sexuelle très précoce. Raison pour laquelle l’hygiène menstruelle et corporelle constitue un moyen pour réduire les maladies dans leurs vies ».

Les activités sportives du genre de football et Nzango ont été prévues avec l’appui des partenaires tels que l’Espace vital, U-Report, Génération Pitcha, Capoeira.

Le CATSR est un travail social de rue, une équipe d’actions en milieu ouvert en RDC autrement dénommée AMO s’occupant de la protection et de la prise en charge multidimensionnelle des enfants vulnérables en situation de rue.

Mme Bénédicte Mbumba, membre de la plateforme des bénévoles appelée « U Reporter » a insisté sur l’importance de la journée internationale dédiée aux enfants des rues souvent mal vus dans la société et pourtant dotés de beaucoup de talents. « Raison pour laquelle nous sommes venus les assister et échanger pour changer d’avis sur eux » a-t-elle dit.

Au début de la semaine, un groupe d’une vingtaine d’enfants filles comme garçons ont suivi une formation en photographie en utilisant des appareils cellulaires puis des appareils photo numériques pour réaliser des Expo photo. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet