Faux! Félix Tshisekedi n’a pas encore signé une ordonnance portant nomenclature de la nouvelle équipe gouvernementale 

Kinshasa, République Démocratique du Congo, le 02 février 2024 (#ACP_Debunkage).-L’ordonnance N°3/001 du 1er février 2024 qui circule sur les réseaux sociaux selon laquelle Félix Tshisekedi, Président de la République Démocratique du Congo, aurait rendu publique l’architecture de la nouvelle équipe gouvernementale censée l’accompagner en son second mandat est fausse et constitue une fake news de phacochère.

En dépit de ce qui est largement relayé sur la toile, l’ordonnance faisant objet d’analyse est fausse. Elle n’est ni de près ni de loin l’émanation du Président de la République.

Pour preuve, la constitution et la publication d’un nouveau gouvernement sont tributaires d’un certain nombre des préalables à la lumière de l’article 78 de la Constitution du 18 février 2006 qui stipule in extenso : « Le Président de la République nomme le Premier ministre au sein de la majorité parlementaire après consultation de celle-ci, il met fin à ses fonctions sur présentation par celui-ci de la démission du gouvernement. Si une telle majorité n’existe pas, le Président de la République confie une mission d’information à une personnalité en vue d’identifier une coalition. La mission d’information est de trente jours renouvelable une seule fois. Le Président de la République nomme les autres membres du gouvernement et met fin à leurs fonctions sur proposition du Premier ministre ». Le fait que l’ordonnance sous-examen n’obéisse donc à aucun des préalables sus-évoqués dénote de son caractère fallacieux.

En outre, ladite ordonnance est truffée d’une avalanche de coquilles et d’incohérences qui contribuent à sa propre destruction. A titre illustratif, l’orthographe hasardeuse de certains mots et noms des ministres, un fait inhabituel aux ordonnances officielles.

Enfin, une autre incohérence majeure qui remet en cause et ce, de manière irréfutable, le caractère authentique de ladite ordonnance réside dans le cumul de deux fonctions dont est bénéficiaire Henriette Wamu, nommée Ministre de la santé publique et Ministre déléguée aux affaires humanitaires et personnes vivant avec handicap.

#Acp_Debunkage

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet