Aéroport international de N’djili : une cellule pour la faisabilité des mesures sécuritaires recommandée

Kinshasa, 14 mars 2024 (ACP).- La mise sur pied d’une cellule chargée de la faisabilité des mesures de sécurité à l’aéroport international de N’djili, à Kinshasa en République démocratique du Congo, prises jeudi, au cours d’une réunion au ministère de Transports a été recommandé par le ministre de tutelle.   

« Étant donné que cet aéroport est soumis à des principes internationaux, le ministre nous a instruit séance tenante, à mettre en place une cellule qui devra mettre en œuvre la faisabilité des mesures prises, en vue d’assurer  la sécurité des passagers et des frets », a fait savoir Triphon Kin  Kiey Mulumba, Président du conseil d’administration de la Régie des voies aériennes (RVA).   

C’est une réunion absolument importante avec le ministre des Transports, Marc Ekila. Elle a porté sur le désordre constaté et décrié par tout le monde dans la gestion de l’aéroport international de Ndjili, a-t-il indiqué.

Selon le M. Kin Key, cette réunion a-t-il dit, a passé au peigne fin  toutes les préoccupations liées aux désordres décriés à cet aéroport notamment dans la gestion des parkings, l’entretien des espaces internes et externes, la fuite des recettes, le fonctionnement de la salle de retrait de bagage, la gestion des badges d’accès, la pléthore des agents de sécurité, le protocole d’Etat et bagagistes. 

Par ailleurs, cet échange entre le ministre des Transports et les responsables de la RVA,  avait pour objectif de balayer toutes les questions qui touchent à la gestion de l’aéroport et de répondre aux attentes des voyageurs. Elle a connu la participation du directeur général Léonards Ngoma, les différents services évoluant à l’aéroport, l’armée, ainsi que des représentants de l’Inspection générale des finances (IGF) pour les questions liées à la gestion des recettes.

 ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet