RDC : les opérateurs miniers appelés à plus d’investissements responsables

Cape Town,  7 février 2024 (ACP).- Plus de 300 opérateurs économiques du secteur minier ainsi que les services et banques œuvrant en République démocratique du Congo (RDC) ont été appelés, mercredi, à plus d’investissements responsables et durables pour le  développement d’une chaîne des valeurs ajoutées au niveau local, au pays, a-t-on appris de source officielle.

« J’invite les opérateurs économiques  du secteur minier, les services et banques œuvrant en République démocratique du Congo à plus d’investissement responsable et durable pour le  développement d’une chaîne des valeurs ajoutées au niveau local », a déclaré M.Sama Lukonde, Premier ministre, au cours du breakfast de la RDC organisé à l’occasion de la 30ème édition de « Investing in African Mining Indaba 2024 ». « Nous parlons tous les jours de la valeur ajoutée.

Cette valeur ajoutée, nous la voulons, parce que nous voulons bénéficier et être moins impactés par les marchés, qui, aujourd’hui, ne nous permettent pas de tirer suffisamment profit », a dit le Premier ministre. «Nous mettons en place des zones économiques spéciales. Et tous les jours, nous parlons du climat des affaires tant à travers une cellule au niveau de la Présidence de la République, qu’au niveau de la Primature. Tout cela pour que tous les ingrédients soient réunis pour créer plus d’emplois, plus d’industries et, à ce moment-là, permettre à nos populations de tirer finalement profit de ces nouvelles donnes climatiques auxquelles nous faisons face», a-t-il précisé.

Il a rassuré ses interlocuteurs que le gouvernement congolais reste à leur écoute pour améliorer leurs conditions d’investissement à travers l’assainissement du climat des affaires tant au niveau de la fiscalité que des facilités. « On est plus là pour vous écouter. C’est simplement revenir sur cette invitation dans le secteur énergétique, qui devra avoir plus d’investissements. Parce que c’est le moteur, qui va permettre plus d’industries et permettre finalement cette diversification de notre économie, que nous attendons, et qui sera, à côté du secteur minier, porteur d’emplois au bénéfice de notre jeunesse et de nos populations », a-t-il insisté.

Le chef du gouvernement a fait également allusion  à la jeunesse de la RDC, particulièrement à celle de l’Est  du pays qui est toujours en proie à « cette guerre injuste » dans cette partie du pays et pour laquelle, le gouvernement mène tous les efforts pour résorber cette crise, faisant allusion à la paix qui doit y être retrouvée.

A l’ouverture des travaux de ce 30ème forum, le Premier ministre avait indiqué, au nom du Président de la République, la vision de ce qui est attendu des populations congolaises d’abord et des investisseurs lorsqu’on parle de tirer profit.  

Il a, à cette occasion, invité les acteurs présents à être des ambassadeurs de la RDC auprès des autres investisseurs, pout venir rejoindre ceux qui opèrent au pays. Le Premier ministre  avait à ses côtés quelques membres du gouvernement, notamment le ministre d’Etat aux Infrastructures, travaux publics et reconstruction (ITPR) et le ministre de l’Industrie. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet