Relance de la société Sakima : une réunion d’identification des priorités tenue à Kinshasa

Kinshasa, 11 février 2024 (ACP).- Une réunion en commissions d’identification des actions prioritaires pour la relance et la stabilité de la Société aurifère du Kivu et du Maniema (SAKIMA SA), a été organisée du 05 au 09 février à Kinshasa, en République démocratique du Congo, a-t-on appris Samedi d’un communiqué.

 « Cette réunion à laquelle ont participé les représentants de la société venus du Nord-Kivu, Sud-Kivu et du Maniema, nous a permis d’arrêter des priorités susceptibles de relancer et de stabiliser la Sakima SA », a-t-on lu dans ce document.

Selon M.  Fidèle Babala Wandu, directeur général de ladite société cité dans le communiqué, ces priorités ont été retenues après avoir dressé un diagnostic sans complaisance de la situation actuelle de la société, tout en relevant les potentialités dont elle regorge.

Du point de vue technique, a-t-il précisé,  les grandes actions prioritaires identifiées sont entre autres la gestion d’une bonne partie de la production artisanale en développant les petites mines propres à la Sakima avant de monter les grandes mines qui vont prendre beaucoup du temps.

Sur le plan social, il a été envisagé l’élaboration d’un plan de mise à la retraite d’une bonne partie du personnel déjà vieillissant et penser à son rajeunissement.

Sur le plan financier, l’élaboration d’un plan de relance chiffré devant servir d’outil de référence dans toutes les actions par rapport à la recherche des financements et à l’encadrement de nos dépenses, a été retenue.

«  Nous pensons que nous allons relever les défis dans très peu de temps avec l’aide du Président de la République et Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui nous a permis d’initier un projet structurant avec PRIMERA, nous pensons pouvoir aller plus loin afin de redonner espoir et remettre en état les infrastructures routières et hydroélectriques dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et du Maniema », a-t-il dit.

Les participants de leur côté, ont remercié le directeur général de la Sakima de l’initiative prise en les associant dans les différentes commissions d’identification des actions prioritaires pour l’avancement de l’entreprise avant de lui rassurer de leur disponibilité à mettre leur expertise en jeu pour sa relance et sa stabilité.

Les sous-commissions technique et exploitation ; administrative et juridique ainsi que financière et commerciale, ont été mises à contribution à cette occasion.
ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet