Sud-Kivu : début de la campagne de sensibilisation contre l’évasion fiscale à Kamanyola.

Kamanyola,  15 mars 2024 (ACP). – Une  campagne de sensibilisation contre l’évasion fiscale et la suppression des taxes illégales a été lancée vendredi loers d’une cérémonie par le conseil local de la jeunesse de Kamanyola dans le territoire de Walungu au Sud-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo.

«Cette initiative a été prise  afin de promouvoir une gestion transparente et équitable des ressources publiques à Kamanyola. Nous visons non seulement à protéger les habitants contre l’injustice fiscale mais aussi à mettre fin à l’évasion fiscale qui sévit dans la région. Également combattre les taxes illégales imposées lourdement par certains services publics et lesquelles pèsent de toute imposition sur les épaules des citoyens, entravant ainsi la croissance économique du milieu», a fait savoir, le président du conseil local de la jeunesse de Kamanyola, M.Moïse Edam.

Et d’ajouter que : «Nous allons faire cette propagande auprès des services qui perçoivent des taxes, comme et surtout celui de l’urbanisme. les recettes enregistrées, peu soient-elles, doivent être canalisées dans le compte du trésor public pour l’émergence. Outre que ça, on ne baissera pas les bras face à la mauvaise gestion fiscale, sources de toute tracasserie et fraude. On doit plutôt se focaliser à la régulation de ce phénomène des constructions anarchiques qui semblent naître que de s’amuser dans les antivaleurs», a-t-il ajouté.

Kamanyola, n’est pas le seul groupement affecté par cette situation. De nombreuses autres localités enregistrent les mêmes effets où les recettes non canalisées sont perçues sur base des taxes illégales. Cependant, l’action courageuse du Conseil local de la jeunesse de Kamanyola pourrait bien inspirer d’autres à la gestion transparente pour la bonne gouvernance. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet