Kinshasa : la prise en charge des vulnérables assurées par une association chrétienne

Kinshasa, 11 février 2024 (ACP).-  La prise en charge des personnes vulnérables a été assurée samedi aux termes de l’assemblée provinciale électives  d’une association chrétienne humanitaire organisée à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

« Nous avons pris en charge les personnes vulnérables dans le but de les promouvoir en vue de  devenir des responsables dans la société », a  déclaré Batty Mundhu Fetty, président national de l’Association chrétienne de jeunes – Association chrétienne féminine (YMCA-YWCA) de la République démocratique du Congo(RDC).  

Il a fait savoir que douze (12)  membres de l’YMCA ont été responsabilisés  pour assurer cette prise en charge, avant de souligner que «  l’objectif est de rendre ces personnes vulnérables capables d’assumer leur responsabilité de les faire cheminer vers un épanouissement  à travers des formations en  technologies appropriées, l’exhortation de ces derniers , à prendre des initiatives locales  de développement (ILD) voire à  réaliser, après des cycles de formation et de recyclage, des activités génératrices de revenus susceptibles(AGR) ».

L’élection des  12 membres de l’Association chrétienne de jeunes – Association chrétienne féminine (YMCA-YWCA)

Par ailleurs l’YMCA-YWCA, a indiqué Batty Mundhu, est une association chrétienne humanitaire, « lorsqu’on est promue,  il est hors question  de se réjouir en rapport avec des moyens financiers éventuels à bénéficier ou des avantages matériels à gagner en vertu du poste obtenu ».

Et de poursuivre : « que  toute promotion dans  le mouvement associatif passe, plutôt, pour une responsabilité, une lourde charge de concevoir de nouveaux projets  de nature à attirer des partenaires  disposés à les accompagner et à les soutenir dans l’intérêt de l’association comme de ses membres ».   

Parmi les  12 élus, après le dépouillement, le modérateur des votes et secrétaire général adjoint de l’ YMCA-YWCA , Rodriguez Diayeno, a proclamé élus au bureau du conseil provincial de l’YMCA-YWCA/Kinshasa : Dieudonné  Lomboto (président), Kazadi Munkala,( 1er vice-président), Kitenge Yvette   et les 8 autres  membres ont élus aux postes de trésorier et trésorier  adjoint, rapporteur et rapporteur adjoint ,conseiller dans divers secteurs ainsi que deux commissaires aux comptes, a –t-il précisé.

M. Mundhu a, à cette même occasion annoncé l’installation prochaine  de ces derniers, au cours d’une séance plénière de remise et reprise, opportunité au cours de laquelle, la plénière va combler le vide du commissariat aux comptes où l’on manque unité.

  ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet