Kinshasa: les congolaises appelées à s’approprier la journée internationale de la femme africaine

Kinshasa, 16 juillet 2023 (ACP).- Les congolaises ont été appelées samedi à s’approprier la journée internationale de la femme africaine célébrée le 31 juillet de  chaque année, lors d’une marché de santé tenue à Kinshasa en République démocratique du Congo par un réseau des femmes.

« Nous appelons les congolaises à s’approprier la journée internationale de la femme africaine car c’est la nôtre. C’est depuis 1962 que cette journée a été instituée de suite d’un soulèvement de la malienne Aoua keïta contre toute action d’injustice faite aux femmes noires », a déclaré la coordonnatrice du réseau des femmes des entreprises du Congo (REFEC), Berthe Akatshi Osako.

Et de poursuivre: « les femmes africaines précisément les congolaises, nous devons nous lever pour changer la situation de notre pays. Nous devons prendre comme modèle des femmes qui se sont levées, qui ont milité pour la justice afin de savoir comment agir à notre tour pour booster les choses ».

La coordonnatrice a, par ailleurs déploré le manque d’attention que plusieurs pays africains manifestent par rapporte à cette journée.  « Le constat est tel que plusieurs pays africains ne célèbrent pas cette journée quoi que la RDC y prête une attention mais de façon timide. Leurs attentions sont plus accordées à la journée internationale dédiée aux droits de la femme pendant que celle de la femme africaine qui met l’accent sur les femmes de l’Afrique n’est presque pas prise en compte », a souligné Mme Akatshi.

Pour sa part la présidente point focal genre à la congolaise des voies maritimes (CVM), Mme Emilie Nzuzi a fait savoir que la tenue de cette marche avait l’objectif de sensibiliser les femmes travailleuses d’une part au sport afin de préserver leur santé car, ces dernières sont plus focalisées au travail et d’autre part de mobiliser toutes les couches féminines à continuer à lutter pour relever les défis dont elles font face au quotidien.

Mme Marie Lumbua, une des participantes s’est dite satisfaite de l’organisation de cette journée. « Personnellement j’ai fait le sport mais pas de manière régulière. Je réponds de temps à temps à des rendez-vous pareils mais cette marche m’a beaucoup aidée, j’ai transpiré et je me suis détendue. J’invite toutes les mamans qui ne s’exercent pas à le faire, car cela est bonne pour la santé », a recommandé Mme Lumbua.

Il sied de rappeler que cette marche a été organisée en marge de la journée internationale de la femme africaine et a eu comme itinéraire l’esplanade du palais du peuple, les boulevards triomphal et Lumumba pour chuter à 6 paillotes dans la commune de Lemba en face de la Fikin.

ACP/CL 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet